Le magazine de la communication de crise, sensible et de la gestion de crise édité par l'Observatoire International des Crises - OIC

Le Magazine de référence en communication de crise, gestion de  crise et communication sensible depuis 2000

Observatoire International des Crises - OIC   | Accueil | Espace Presse | A propos de l'OIC | Vie privée  Issues management & crisis communication review
Si vous avez marqué des pages sur la communication de crise, vous les retrouvez ici.Vous permet de marquer cette page pour vous en souvenir lors de votre prochaine visite sur CCCVous permet d'envoyer une page sur la communication de crise vers un autre site Web
 

Accueil
 

Le magazine


Articles


Publications


Espace presse

 

Flux RSS de la communication et gestion de crise
Flux RSS

 

 ISSN 2266-6575

 


 

 



 

 



 Site web de l'Observatoire International des CriseCommunication de crise - gestion de crise - communication stratégique - magazine
Mardi 12 Decembre 2017  - Le Magazine de la Communication de Crise et Sensible
Vous pouvez librement réaliser un lien vers cette page depuis votre site.

Article
accueil > Tous les articles > Article 0283
La capacité de résilience face au choc de la défaite.
 

La capacité de résilience face au choc de la défaite.
Par Amokrane Mohamed Cherif
 

Article publié dans le n°22 du Magazine de la communication de crise et sensible.

"La crise dans le sport"

Télécharger - pdf - 70 pages, 1 Mo

 

Lors de la coupe du monde 2010, l’équipe nationale de football espagnole était donnée favorite, pour son premier match contre la Suisse, et même pour remporter le tournoi. Mais à la surprise générale, le match a été remporté 1 : 0 par les outsiders ! A l’issue du match, l’entraineur des vaincus Vicente Del Bosque avait déclaré que son équipe devait rebondir dès le prochain match. Ils l’ont effectivement fait et sont même allés jusqu’à remporter la finale. En 2014, le même scénario attendait les favoris mais cette fois, la défaite au premier match a été très lourde contre les Pays-Bas (5 :1). Le sélectionneur a de nouveau déclaré « Aujourd’hui, nous avons l’expérience nécessaire pour la gérer [la défaite] et pour comprendre que nous avons surtout perdu trois points. Il faut relever la tête et regarder devant, comme n’importe quel athlète désireux d’atteindre son prochain objectif. »1 On aurait pu imaginer les espagnols revenir, mais ça n’a pas été le cas. Dès leur deuxième match, ils ont perdu toute chance de qualification quand ils se sont inclinés face au Chili par 2 : 0.


Nous avons entamé cet article par ce bref rappel, afin de nous arrêter sur ce qui a permis la reconquête du moral des « troupes » dans le premier cas (en 2010), et ce qui a fait défaut en 2014. Nous essayerons d’expliquer cette différence dans les réactions face à la défaite, à travers le concept de la résilience, sans pour autant nous limiter à l’exemple de l’équipe d’Espagne. Mais avant cela, nous allons tenter d’établir une analogie entre une équipe de football, et n’importe quel autre organisme susceptible de se trouver en situation de crise. Nous partirons du postulat qu’une crise intervient lorsque d’un côté, il y a une organisation, un système, des mécanismes qui donnent des résultats grâce à leur compatibilité avec l’environnement interne et externe, et de l’autre côté un élément inattendu qui va venir perturber le fonctionnement habituel, ou même le neutraliser. Pour fonctionner, une équipe de football dépend de plusieurs paramètres internes : l’entraineur, le staff médical, les dirigeants, les préparateurs physiques, les agents d’entretien, les joueurs, l’état psychologique des joueurs, les finances…mais aussi de paramètres externes : adversaires, réglementation, public, associations de supporters, leaders d’opinion, médias, conditions atmosphériques, lieux où se déroulent les matchs… Le succès de l’équipe de football (et surement dans les autres disciplines), dépend de la mise en place d’un système compatible avec tous ces aspects que nous avons cités non exhaustivement.

Il est alors évident qu’une crise interviendra quand l’un des critères importants sera modifié ou affecté, au point que le système soit déphasé de la nouvelle réalité. Il en résultera que l’équipe ne puisse plus exploiter toutes ses capacités afin de reproduire ses performances. Il est intéressant de constater que le paramètre le plus important, pouvant neutraliser les autres éléments de l’équation, est l’état psychologique des joueurs, car il affecte systématiquement les résultats. Une défaite comme celle subie par l’Espagne contre les Pays-Bas a eu pour effet d’anéantir la confiance, la détermination, l’espoir…des joueurs et des supporteurs espagnols. Pourtant, ils étaient tous conscients de la nécessité de se reprendre en mains et de retrouver leurs capacités habituelles (leur fonctionnement habituel). Ils ont échoué car leur résilience qui était assez forte pour surmonter une défaite 1 : 0 contre les suisses en 2010, n’a pas pu venir à bout de cet autre échec 5 : 1 en 2014. Mais qu’est-ce que cette résilience ? Monique Castillo dans une conférence animée sur invitation de l’IHEDN en novembre 2011, l’a définie dans ces mots : « La résilience, en tant que phénomène psychologique, désigne la capacité de « récupérer » après un drame ou un choc traumatisant. Le terme « résilience » suppose une analogie avec la capacité d’un métal de reprendre sa forme initiale après déformation.»2 Dans le cas des défaites sportives nous pouvons parler de choc du moment qu’ils existent deux critères : - D’abord, l’importance attribuée par les peuples aux compétitions de football, surtout que certains élèvent ce sport au rang de religion ! Ce qui se constate dans les réactions négatives ou positives, exprimées dans les rues après les rendez-vous importants. - Ensuite, l’écart entre les espoirs des supporteurs d’un côté, souvent nourris par les médias et les responsables politiques, et les résultats réels obtenus, de l’autre.

Aujourd’hui, le football peut rendre tout un peuple heureux, comme il peut le plonger dans une profonde tristesse. Les domaines : économique, social, culturel, touristique, politique…sont souvent atteints.

Quand l’équipe du Brésil a été battue par 7 : 1 face à l’Allemagne, dans une demi-finale tristement historique pour les brésiliens, d’autant plus qu’ils ont perdu sur leurs terres et en présence de leur public, le sélectionneur Luiz Felipe Scolari s’est adressé au peuple en disant : « excusez-nous pour cette performance indigne. Je suis désolé que nous n'ayons pas réussi à atteindre la finale. Nous allons tout faire pour gagner le match pour la troisième place. Notre tâche n'est pas encore achevée. »3 Il faut insister ici sur les deux dernières phrases «Nous allons tout faire pour gagner le match pour la troisième place. Notre tâche n'est pas encore achevée. » Ce qui est terrible pour les équipes de football, c’est que non seulement elles doivent avoir une forte résilience après le choc de la défaite, mais en plus elles doivent être en mesure de reprendre les choses en mains en quelques jours seulement. Dans le cas contraire, elles s’enfoncent encore plus comme ce fut le cas de l’équipe du Brésil battue dans le match suivant par un autre score humiliant 3 : 0 !

Il est vrai que dans ces cas-là on ne peut exiger une grande résilience de ceux qui ne sont finalement que des êtres humains. Mais avec l’anticipation qui consiste en un apprentissage de la défaite et surtout son envisagement, il est possible de réduire l’impact des chocs.

La résilience intervient ensuite sur le long terme, sur la conscience collective et sur les générations futures de joueurs qui vont représenter l’équipe. Les espagnols et les brésiliens de 2018, pour ne citer qu’eux, auront surement la lourde tâche de redorer les blasons de leurs équipes. Se seront-ils remis des défaites de 2014 ? La question est importante car l’histoire de la coupe du monde donne beaucoup d’exemples en matière de « tendances » : elles sont constatées dans les duels (l’équipe A ne gagne jamais contre l’équipe B en coupe du monde), la gestion des tirs au but (comme ce fut le cas de l’Italie durant de langues années), le plafonnement des ambitions (comme pour les équipes africaines qui n’ont jamais dépassé un ¼ de finale en coupe du monde). Tous ces exemples indiquent qu’une faible ou mauvaise résilience, peut engendrer des complexes chroniques.

Il est à remarquer sur un autre plan, que lorsque la crise touche une équipe, celle-ci ne s’en trouve jamais menacée dans son existence, par son public. C’est parce que les fans d’une équipe ont une posture ambivalente par rapport aux succès et aux échecs : si l’équipe gagne tout le mérite lui revient et elle est désignée comme « une grande équipe ». Mais si elle perd, l’échec sera endossé par l’arbitre, les joueurs, le sélectionneur, les dirigeants… Mais jamais par cette personne morale qu’est « l’équipe ». Cette ambivalence est accentuée lorsqu’il s’agit d’une équipe nationale. A ce moment-là, son soutien devient pour beaucoup un devoir dont personne ne doit se dérober.

Conclusion

La gestion des crises est fondée sur l’anticipation. Elle permet généralement d’éviter d’entrer en crise, ou du moins de se préparer pour la gérer dans les meilleures conditions. Mais quand il est question d’êtres humains et de dynamiques de groupes, il devient très difficile de les « gérer » dans le dessein de réduire les impacts négatifs. Si la résilience est faible il est généralement difficile de la cultiver en étant sous le choc. Mais il est tout de même possible de préparer psychologiquement les joueurs à l’avance, ce qui constituerait en soi une forme d’anticipation.

Amokrane Mohamed Cherif Consultant/Associé à l’agence de conseil en communication ISTISHARA Enseignant de l’image fonctionnelle à l’école ARTISSIMO Blogueur et journaliste

Référence :

(1) http://fr.fifa.com/worldcup/match..., date de consultation : 07/08/2014

(2) http://www.ihedn.fr/userfiles/file/debats_fond/approche-globale/Lundi%20de%20l%27IHedn-Monique%20Castillo.pdf  , date de consultation : 07/08/2014

(3) http://fr.fifa.com/worldcup/matches/round=..., date de consultation : 07/08/2014

 

© Décembre  2014  Tous droits réservés

 

 

Magazine de la communication de crise et sensible.
www.communication-sensible.com

 

Print  

 


 

 

Antropia - Moteur de recherche documentaire sur les sciences de l'information et de la communication Rechercher avec antropia

Communication financière de crise
n°24, février 2017
Télécharger le magazine n°24 - pdf - 29 pages,
ISSN 2266-6575
 


 

L'observatoire en campagne
Magazine éphémère  "L'Observatoire en campagne", dédié à l'analyse de la présidentielle 2017 en France
ISSN 2266-6575
observatoireencampagne.com
 



 

Prospective :
Horizon 2020
Numéro spécial 15 ans
n°23

Téléchargez le magazine n°23
60 pages, PDF - gratuit.
ISSN 2266-6575
 

Actualité


Partenariat Recherche et développement

Annonce -
L'OIC et Heiderich Consultants collaborent sur 7 thèmes stratégiques en gestion et communication de crise
En savoir plus :
Le communiqué

research.heiderich.fr

 

France.Evénement - L'observatoire International des Crises partenaire de "Influence Day" qui se déroulera le 14/09/17 à Paris. Interventions de Natalie Maroun  - influence-day


 

France.R&D - Article de fond « La mise en récit des exercices de crise » rédigé par Natalie Maroun et Didier Heiderich dans La LIREC, lettre d’information de l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ). Juillet 2017 – Télécharger


 

Etude.Communication - Parution dans la revue de la Communication Publique « Parole Publique » d’un dossier sur « L’enjeu environnemental: une communication-action complexe ». Article introductif de Thierry Libaert« Communication et environnement: partie liée ». Page 50 et 51. N° 16. Juin 2017.

 
 

France.Aviation - Conférence « Les compagnies aériennes face à l’accident », intervention de Didier Heiderich la communication de crise, 9 juin 2017

 

 

Maroc.Communication - Conférence le 12 mai 2017 et formation de Didier Heiderich les 13 et 14 mai 2017, Hôtel Kenzy Tower - Casablanca "Communication sensible et gestion des crises, stratégies et techniques" Information et inscription


 

France.Politique - Didier Heiderich était l'invité de Public Sénat dans l'émission "Déshabillons-les" du 4/03/17 sur la communication politique de crise - Voir

 

France.Presse - Interview de Natalie Maroun dans Les Echos Business sur la communication financière de crise "Affaire Vinci : comment limiter les risques ?", le 12/12/2016 - Lire

 

France.Santé - Retrouvez la vidéo de la conférence de Didier Heiderich au GRAPH sur "La vérité" - Vidéo
Téléchargez les Diapositives "Mensonges et vérité" (pdf)

 

France.Presse - Interview de Didier Heiderich sur la communication sensible d'UBER, 23/12/16 - Lire

 

France.Conférence - Conférence de Natalie Maroun sur la gestion des crises internationales à l'IHEDN, 6 décembre 2016

 

Suisse.Conférence - Didier Heiderich donnera une conférence sur les relations publiques de crise auprès des communicateurs et des élus de la Ville de Genève au Palais Eynard , novembre 2016

 

France.Justice - Didier Heiderich invité de la direction de la communication du Ministère de la Justice à participer à une table ronde sur la communication judiciaire et réseaux sociaux lors d'attentats auprès des magistrats délégués à la communication (MDC). Cette table ronde sera l'occasion d'un retour d’expérience : La communication de crise face au risque d’attentat par Agnès Thibault-Lecuivre, Vice-procureur, Chargée de mission presse communication et international, Cabinet du procureur de la République de Paris. 21 novembre 2016


France.Communication. Sortie du livre "La communication environnementale" (CNRS Editions, Les Essentiels d’Hermès), sous la direction de Thierry Libaert, novembre 2016


France.Politique - Analyse de la communication politique de crise par Natalie Maroun dans le magazine ComPol, 20/10/16


France.Agriculture - Didier Heiderich invité du Syrpa le 27/09/16 pour intervenir sur le thème "Se préparer à gérer les crises, retour d’expérience d’acteurs"

 

Article.Communication - "Communication de crise : priorité à l’interne", article de Didier Heiderich dans HARVARD BUSINESS REVIEW, aout 2016 - Lire

 

Chine.Sécurité Civile - Organisation  d'un programme de transfert de compétences en gestion de crise pour les autorités et l'ENA Chinois. Une collaboration Heiderich Consultants et l'Observatoire International des Crises, août 2016
 

Suisse.Radio - Didier Heiderich, invité principal de la matinale de la Radio Télévision Suisse pour analyser le risque et sa perception, le 2 juin 2016 - Lire

 

France.Politique - Didier Heiderich invité de l'émission d'analyse politique de Public Sénat "Déshabillons-les !" du samedi 9 juillet 2016 - Extrait

 

Conférence. France.Santé - Didier Heiderich interviendra le 12 mars 2016 dans le séminaire du GRAPH sur "La vérité"
Programme

 

R&D. France - L'OIC s'associe au groupe de travail de l'ANVIE sur "Fait religieux, identités et diversité" sur la communication interne et religion. 2016
L'ANVIE

 

Lille. Conférence - Natalie Maroun intervient à la conférence annuelle de Sciences Po Lille sur la mise en scène de la transparence, le 24 novembre 2015

 

Documentaire - Témoignages de Natalie Maroun et Didier Heiderich dans le film "Même pas peur" réalisé par Ana Dumitrescu, octobre 2015
Fiche Allo Ciné

 

Livre. Parution du livre « Les nouvelles luttes sociales et environnementales » par Thierry Libaert et Jean Marie Pierlot, aux editions Vuibert, septembre 2015

 

France. Etat/collectivités - "La communication de crise. Réflexions théoriques et retours d’expériences", conférence inaugurale de Natalie Maroun à l'INET le 17 septembre 2015 de 2 jours de travaux sur la gestion de crise sous l'égide du CNFPT à Strasbourg. Cette conférence de Natalie Maroun sera retransmise dans les autres centres en France.

 

Presse - Interview de Natalie Maroun dans la matinale de la Radio Suisse Romande "Comment gère-t-on un scandale international ?" - Ecouter

 

Livre - "La communication d'entreprise", Philippe Morel. Participation de Didier Heiderich

 

Presse - Interview de Didier Heiderich dans Challenges pour l'article "Les chiens de garde qui font peur", juin 2015, sur les relations sensibles et la médiation entre groupes internationaux et associations

 

Crisis Management - Natalie Maroun will speak about "Post-crisis and post-conflict management", ENA (Ecole nationale d'administration), Master « Public governance and international relations » « Global governance and international challenges», 2015.

 

R&D International - Report "Risk Communications for Public Health Emergencies: What to Learn from Real-life Events". This Report summarises the results from a workshop held on 2-3 October 2014, in Oslo, Norway. HEIDERICH was being represented by Natalie Maroun, PhD, Associate consulting director. 2015
Download the report

 

Recherche - Centre d’études et de recherches interdisciplinaires sur la sécurité civile
Première réunion du nouveau comité scientifique auquel Didier Heiderich appartient au sein du Centre d’études et de recherches interdisciplinaires sur la sécurité civile (CERISC) de l’ENSOSP, 13 février 2015

 

Conférence - L’Association des Agences de Voyages de Casablanca organise le jeudi 22 janvier 2015 à Casablanca, un Forum sous le thème « Communication & le Tourisme, Enjeux & Perspectives », conférence de Didier Heiderich.

 

Colloque  - "Médias Sociaux en Gestion d'Urgence (MSGU)"  à l'ENSOSP le 27/11/14, avec l'intervention de Didier Heiderich
 

Workshop - Natalie Maroun participera au workshop  "Risk Communications for Public Health Emergencies: What to Learn from Real-life Events" à Oslo les 2 et 3 octobre 14,  organisé par l'Asia-Europe Foundation (ASEF) et le Research Concil of Norway (RCN) - Programme

 

Conférence - Deloitte et l'OIC animeront l'atelier "La gestion de crise - rôle de l'audit interne" le 3 octobre 2014, dans la conférence annuelle de l'IFACI

 

Conférence Internationale - Didier Heiderich et Natalie Maroun donneront une conférence à Chypre le 9 mai pour la journée de l'Europe sur le thème de la "Reconstruction post-crise"
 


"El Watan"
Interview de Didier Heiderich sur la communication politique de crise à la veille des élections, 16 avril 2014 - Lire
 

Ministère des Affaires Etrangères
Le Programme d’invitation des personnalités d’avenir du Ministère des Affaires étrangères (MAE) invite chaque année des personnalités étrangères promises à une position d’influence dans leur pays. Dans ce programme, le MAE a souhaité que Mme Deniz BIRINCI. Secrétaire générale adjointe du Parti social-démocrate chypriote-turc, nous rencontre pour un échange sur la communication politique, institutionnelle et en particulier la communication de crise. Avril 2014
 

 

Gazeta Wyborcza (Pologne)
Interview de Natalie Maroun sur la communication politique de crise
"Pan Budyń chce pokazać Francuzom lwi pazur [Jaką przemianę chce przejść prezydent Francji?]"(15 avril 2014) - Lire
 

 

Agefi Magazine (Suisse)
Le "Social licence to operate
", article de Didier Heiderich et Farner Consulting, mars 2014 (Pdf) - Lire

 

Le Soir (Belgique)
Communication de crise: hors les réseaux sociaux point de salut ?
article de Thierry Libaert et Christophe Roux-Dufort
Lire

 

R&D - "Réinventer la communication de crise"
Projet ADFINITAS, 2013-2014
L'OIC travaille sur l'après communication de crise et les relations publiques de crise en partenariat avec des acteurs privés.


A lire sur le sujet :
Article - "La communication de crise est morte, vivent les relations publiques de crise !"
Par Didier Heiderich et Natalie Maroun,
Publié par l'Observatoire géostratégique de l'information (page 2), 2013, Lire

 

Les relations publiques de crise. Une nouvelle approche structurelle de la communication en situation de crise. Didier Heiderich et Natalie Maroun, janvier 2014. Synthèse des travaux de l'Observatoire International des Crises en relations publiques de crise, principes et méthodes. PDF, 18 pages - Télécharger

 

 

Formation à la gestion de crise

Sous l'égide de
l'Observatoire International des Crises
Eligible au DIF
Information

 

Formation
Communication de crise

Formation à la communication de crise et au média training de crise
Sous l'égide de
l'Observatoire International des Crises
Information
 


Formation intra en gestion et communication de crise :
Information

Formation interministérielle en communication de crise :
Information
 


 

 




Marque déposée

Rappel :
Observatoire International des Crises
est également une marque déposée.
 

Observatoire International des Crises
 

 

 

 Également sur le magazine

publications sur la communication crise communication sensible communication stratégique

Publications
Retrouvez au format papier numérique sur nos publications.

| Nos Publications
 

 Partenaires

 

Heiderich
Conseil en communication de crise et Gestion de crise

 

 

Outils professionnels

Documents opérationnels
 l'espace Business Class


Découvrir l'espace business class


 

 

 

Permissions | Informations sur le copyright | Aide

Un problème ? Un bug ? Un lien brisé ? Signalez-le. Merci.
Le magazine de la communication de crise et sensible  (c) 2017
Le magazine | Articles | PublicationsOutils de communication et de managementFormation  |
 Mémoires | Contacts | Press room | |  

Index thématique des articles et publications
Communication de crise
| Gestion de crise | Société, sociologie et crises | Cybercrises et Intelligence stratégique |  Tous les articles

Le magazine de la communication de crise et sensible
Editeur : Observatoire International des Crises

Déclaration CNIL n° 730674 -  Indicatif éditeur 2-916429

MOTS CLES - LE MAGAZINE DE LA COMMUNICATION DE CRISE ET SENSIBLE TRAITE DES SUJETS SUIVANTS :

Ce Magazine sur la communication est édité par l'Observatoire International des Crises
 

 

Vous êtes sur
Le magazine de la communication de crise et sensible - ISSN 2266-6575




Informations sur le copyright