Le magazine de la communication de crise, sensible et de la gestion de crise édité par l'Observatoire International des Crises - OIC

Le Magazine de référence en communication de crise, gestion de  crise et communication sensible depuis 2000

Observatoire International des Crises - OIC   | Accueil | Espace Presse | A propos de l'OIC | Vie privée  Issues management & crisis communication review
Si vous avez marqué des pages sur la communication de crise, vous les retrouvez ici.Vous permet de marquer cette page pour vous en souvenir lors de votre prochaine visite sur CCCVous permet d'envoyer une page sur la communication de crise vers un autre site Web
 

Accueil
 

Le magazine


Articles


Publications


Espace presse

 

Flux RSS de la communication et gestion de crise
Flux RSS

 

 ISSN 2266-6575

 


 

 



 

 



 Site web de l'Observatoire International des CriseCommunication de crise - gestion de crise - communication stratégique - magazine
Mardi 25 Septembre 2018  - Le Magazine de la Communication de Crise et Sensible
Vous pouvez librement réaliser un lien vers cette page depuis votre site.

Article
accueil > Tous les articles > Article 0255
 L’affaire Cahuzac : les principes généraux de communication sensible.
 

L’affaire Cahuzac : les principes généraux de communication sensible.
Par Geoffroy Mareschal

Téléchargez l'article en pdf avec les graphiques

Mardi 4 décembre 2012. Le site d’informations en ligne Mediapart affirme que Jérôme Cahuzac, ministre délégué au Budget du gouvernement Ayrault, aurait détenu un compte bancaire non déclaré en Suisse. Quelques jours plus tard, le quotidien genevois Le Temps, proche des milieux financiers, reprend et étaye ces accusations .

Attaqué au fondement même de son ethos, c’est-à-dire de l’image qu’il renvoie de lui-même à travers son discours, ses actes et sa personnalité, il doit défendre aujourd’hui non seulement sa réputation mais aussi la légitimité de sa parole politique, lui qui a fait de la lutte contre la fraude fiscale un des axes prioritaires de son action ministérielle. Son rôle, depuis qu’il a exercé la présidence de la Commission des finances de l’Assemblée nationale de 2010 à 2012, est en effet celui de l’ « empêcheur de dépenser en rond ». Il s’en est acquitté consciencieusement, opposant une fin de non-recevoir à la plupart des ministres qui lui réclamaient un allongement de leur budget durant l’été.

Cette affaire est l’occasion de questionner l’applicabilité des principes généraux de communication sensible, issus de la pratique des grandes entreprises, aux responsables politiques impliqués à titre personnel dans une polémique. Parmi ces règles simples : la réactivité, l’occupation du terrain médiatique pendant toute la durée de la crise, l’affirmation du message dans le respect du principe de cohérence, la stratégie d’alliance et la transparence.

Réactivité. Ne nous y trompons pas, le ministre du Budget a joué en quelques heures sa place au gouvernement et cela n’est sans doute pas terminé. Le mardi 4 décembre, donc, Mediapart publie en ligne un article l’accusant d’avoir possédé « pendant de longues années et jusqu’en 2010 » un compte à l’Union des Banques suisses de Genève. Quelques heures plus tard, le ministre réagit par la publication d’une déclaration sur son blog personnel. Il dément catégoriquement les affirmations de Mediapart, qu’il juge diffamatoires : « Je réitère le démenti formel que j’ai apporté directement auprès de Mediapart : je n’ai jamais disposé d’un compte en Suisse ou ailleurs à l’étranger. Jamais. » La contre-attaque est immédiate, phrase suivante : « Une plainte au pénal contre l’auteur de l’article et son directeur de la publication sera déposée dans les plus brefs délais pour diffamation. J’en ai donné le mandat à mes avocats ». Le ministre du Budget déplace donc le débat sur le terrain judiciaire. L’objectif est clair : renverser la charge de la preuve. Il motivera sa décision dès le lendemain matin, sur les ondes de RTL : « (…) aujourd’hui je dois prouver mon innocence. En justice, mes accusateurs devront prouver que leurs allégations sont fondées, ils auront du mal ». Au même moment, son avocat, Me Gilles August, se charge de l’interview matinale sur la radio nationale concurrente : Europe 1. La presse quotidienne régionale, à travers le journal Sud Ouest, recueille également une courte interview du ministre, ancien maire de Villeneuve-sur-Lot. Trois réponses simples qui lui permettent d’atteindre ses cibles prioritaires : les électeurs du Lot-et-Garonne. Mais la journée n’est pas finie et la séance de « Questions au gouvernement » lui offre l’occasion, dans l’après-midi, d’exprimer son message à l’Assemblée nationale.

Deux raisons majeures président à la nécessité de réagir promptement. D’une part, il s’agit de prendre l’initiative afin de contraindre l’adversaire à se positionner par rapport à soi. L’analogie avec le jeu d’échec est à cet égard très éclairante : l’initiative « c’est le maître mot aux échecs, celui qui donne un léger avantage aux blancs lors de l’ouverture de la partie. Le jeu d’échec est un jeu où tout se joue sur la notion d’équilibre que chaque joueur essaye de briser pour s’emparer de l’initiative. Le joueur qui se met immédiatement en position défensive ou qui joue d’emblée pour un match nul se met aussitôt en position délicate ». D’autre part, la réactivité permet d’éviter le soupçon en dissimulation qui pèsera inévitablement sur le responsable politique qui opterait pour le silence.

Occupation du terrain médiatique pendant toute la durée de la crise. C’est le prolongement du principe de réactivité : garder l’initiative sur la durée. Il s’agit de quadriller les moyens de diffusion à sa disposition, comme on l’a vu précédemment : Internet, à travers l’utilisation régulière de son blog personnel et du réseau social Twitter, deux grandes radios nationales, quelques communiqués de presse ainsi que l’organe principal de presse quotidienne régionale distribué dans son département. L’enjeu est d’imprimer sur le timing de la diffusion des informations un contrôle, même minimal, afin de se ménager quelques plages de temps utiles à une réflexion rapide et en comité restreint, un peu à l’image des cellule de crise mises en place par le entreprises, toutes choses étant égales par ailleurs. C’est la raison pour laquelle le ministre annonce au micro de Jean-Michel Apathie qu’il publiera très prochainement le plan de financement de son appartement parisien. L’objectif est atteint : il prend la main sur le déroulement de la séquence. La maîtrise du temps accéléré de la crise s’opère également par le renvoi systématique aux débats qui se dérouleront devant l’instance judiciaire saisie de la plainte en diffamation déposée par Jérôme Cahuzac à l’encontre de Mediapart. En portant l’affaire devant la justice, le Ministre du budget poursuit donc un double objectif : il cherche à temporiser, c’est fondamental en situation de crise, et force son « adversaire » à abattre ses cartes, c’est-à-dire à dévoiler les « nombreux témoignages et éléments documentaires probants » qu’il affirme détenir. C’est ce qui s’est passé, le site en ligne a publié, avant même que Jérôme Cahuzac ne poste son plan de financement, un enregistrement prétendu du ministre dans lequel il mentionnerait son compte en Suisse.

Affirmation du message. Le message est clairement établi et tous les actes communicationnels s’y réfèrent, dans le respect strict du principe de cohérence. On comprend aisément que la diffusion de messages divergents, même très légèrement, puisse aggraver la crise. A défaut de constituer une logique d’ensemble, ils s’excluront mutuellement, comme l’illustre l’exemple fameux du chaudron troué (Freud, 1905) .

1. Je n’ai jamais emprunté de chaudron. 2. Le chaudron avait déjà un trou quand on me l’a donné. 3. J’ai rendu le chaudron en parfait état.

Ici, le message est simple et, dès qu’il fut validé, a été diffusé par tous les moyens de communication jugés opportuns. Tout d’abord, récusation de ce qu’il qualifie diversement d’ « allégations totalement inexactes », d’ « accusations délirantes », de « propos diffamatoires », d’ « élucubrations », lorsque son avocat parle d’une « pure et simple calomnie ». Ensuite, annonce d’une plainte en diffamation à l’encontre des journalistes de Mediapart. Enfin, rappel de la gravité des accusations qui visent, selon lui, son « honneur », sa « réputation », son « intégrité ». Comme l’a noté Anne-Claire Ruel pour le Huffington Post, les tweets du ministre ont pour hashtag les mots « intégrité », « vérité », « sérieux » .

La stratégie dite des alliés. L’intérêt pour les responsables politiques impliqués dans une crise de bénéficier du soutien de certains « alliés », c’est-à-dire, au sens strict, d’acteurs externes et indépendants est double. D’une part, le recours à ces soutiens consolide quantitativement la position de l’homme politique en augmentant le nombre d’émetteurs de messages favorables, ce qui contribue à réduire la pression médiatique qui s’exerce exclusivement sur sa personne. D’autre part, le recours à de tels relais communicationnels a une incidence qualitative indéniable sur le discours du responsable politique.

Dans l’affaire qui nous occupe, de nombreuses voix se sont faites entendre pour défendre Jérôme Cahuzac. Celles-ci, inspirées sans doute pour certaines par des motifs politiciens, s’apparentent plus à des soutiens qu’à des alliés au sens où la théorie pure l’entend. Toutefois, dans de telles circonstances, ils ne sont absolument pas négligeables. Au ministre du Budget qui s’est notamment exprimé devant la Représentation nationale, le Premier ministre, prenant argument de la solennité des lieux, témoigne publiquement sa confiance : « Ce n’est pas n’importe où qu’il s’est exprimé », indique-t-il. D’autres se sont joints à ce soutien, parmi lesquels, notamment : le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls qui jouit actuellement d’une forte popularité dans les sondages, pour le gouvernement ; Claude Bartolone, président de l’Assemblée nationale, et Jean Glavany ; Harlem Désir, pour le parti socialiste ; Jean-François Copé, Guillaume Peltier et Benoist Apparu pour l’opposition. Tous lui ont témoigné publiquement soit leur confiance, soit leur amitié.

La transparence. Il s’agit d’adopter une attitude ouverte et de donner à l’opinion publique les moyens de vérifier ce que l’on affirme. Dans un premier temps, Jérôme Cahuzac mobilise ce principe afin de répondre à l’accusation de Mediapart concernant les modalités d’achat de son appartement parisien. C’est ce qu’il déclare sur RTL: « Ces modalités ne sont pas douteuses et ce qu’a écrit Mediapart à cet égard est factuellement inexact. Je le démontrerai en publiant le plan de financement de cet appartement qui a été l’objet de prêts et d’un apport propre de ma famille, de moi-même. En gros, pour acheter cet appartement, j’ai dû débourser immédiatement et de ma poche un peu moins de 15 pourcent. Quand on achète un appartement, c’est assez banal ». L’annonce est faite dès le mercredi matin et, chose promise chose dûe, jeudi à 9h57, le ministre délégué au Budget publie sur son blog le plan de financement de son appartement . Il oppose ainsi aux affirmations des journalistes de Mediapart un document matériel, ne manquant pas de mentionner au passage l’intervention son notaire, ce qui produit un effet d’évocation certain, dans le cadre de débats où la question de la preuve est déterminante.

Dans un second temps, il publie sur son blog deux nouveaux documents témoignant des démarches entreprises pour demander la levée du secret bancaire à l’UBS . D’une part, un courrier électronique envoyé par son avocat et visant à obtenir des précisions sur la politique de la banque « en matière de confirmation de l’existence ou non d’une relation bancaire entre une personne et la banque ». La demande de renseignements porte principalement sur la possibilité pour la banque d’établir une « confirmation négative », c’est-à-dire la déclaration par la banque qu’une personne n’a pas de compte auprès de celle-ci.

D’autre part, la lettre de l’UBS en réponse à cette requête, publiée in extenso en version PDF. On y apprend que la banque refuse par principe d’établir ces confirmations dites négatives.

Suite à cette réponse, le ministre délégué au Budget indique qu’il compte ne « pas en rester là » et qu’il a mandaté son avocat ainsi que le correspondant de celui-ci au barreau de Genève afin de poursuivre leurs démarches en ce sens. Rarement, le principe de transparence n’a été appliqué de manière aussi rigoureuse et centrale. Jérôme Cahuzac en fait progressivement la clé de voûte de sa ligne de défense. Notons qu’en préambule à la publication de ces deux documents, il n’oublie pas de contester à nouveau les accusations de Mediapart « de la manière la plus ferme et constante qui soit » et d’affirmer, surtout, que la charge de la preuve ne lui incombe pas : ce qui renforce encore l’effet recherché de cette attitude d’ouverture et de transparence.

La formulation de ces quelques règles très simples sous forme de principes généraux peut paraître dérisoire tant elles découlent du bon sens. Toutefois, l’observateur averti constatera leur application dans un grand nombre de crises impliquant personnellement les responsables politiques. Les crises qui font l’objet de notre réflexion sont, selon la typologie de Mitroff, Pearson et Harrington, les crises de crises de réputation, c’est-à-dire celles provoquées par une rumeur diffamatoire ou un scandale médiatique ainsi que les crises légales qui résultent quant à elles d’une fraude, d’une mise en examen ou d’un procès .

Si l’affaire Cahuzac constitue sans aucun doute le premier scandale de ce type au cours du mandat présidentiel de François Hollande, le quinquennat de Nicolas Sarkozy qui vient de s’achever, regorge d’exemples. Nous pensons notamment aux polémiques auxquelles ont fait face Jean Sarkozy, Frédéric Mitterrand ou encore Bernard Kouchner, et qui fut l’occasion pour eux de mettre en œuvre de nombreux principes fondamentaux, utilisés depuis longtemps déjà par les grandes entreprises et organisations en crise.

Il s’agit d’un exercice de formalisation a posteriori de certaines techniques qui ne sont pas toujours appliquées de manière consciente par les praticiens. Alors même que l’efficacité des stratégies de communication, qui doivent être maîtrisées parfaitement par tout communicant, est extrêmement variable et semble conditionnée par de nombreux facteurs, dont le contexte culturel , ces quelques préceptes offrent des lignes directrices dans lesquelles les responsables politiques peuvent toujours inscrire leur action en situation d’urgence. De plus, l’usage de ces principes reconfigurés pour répondre aux spécificités de la communication politique n’est pas exclusif d’une démonstration d’inventivité, qui conditionne aussi la performance de la communication. Ils permettent à ceux qui les appliquent de conserver la flexibilité, la créativité et la faculté d’adaptation indispensables à toute communication de crise et plus largement à la gestion de crise. Osons l’analogie avec le phénomène d’aquaplanage, dont tout conducteur est susceptible de faire un jour l’expérience lorsque les pneus de son véhicule, glissant sur une route détrempée, perdent leur adhérence. L’effet de surprise y est comparable à l’effet de sidération qui prévaut lors des crises, le temps s’accélère et les incertitudes sont grandes quant à la trajectoire du véhicule qu’on ne contrôle plus. Le conducteur n’a simplement plus le temps de réfléchir et peut-être a-t-il une idée de la réaction à adopter en pareille circonstance : ne pas freiner brusquement, ne pas donner de coups de volant trop vifs, ne pas embrayer. Trois principes d’une simplicité désarmante mais qui ont permis d’éviter de nombreuses sorties de route prématurées.

Téléchargez l'article en pdf avec les graphiques

 

 

©  Tous droits réservés

 

 

Magazine de la communication de crise et sensible.
www.communication-sensible.com

 

Print  

 


 

 

Antropia - Moteur de recherche documentaire sur les sciences de l'information et de la communication Rechercher avec antropia

Cahier thématique n°1
Les crashs aériens, retours d’expérience et bonnes pratiques
n°1Juin 2018
Télécharger le Cahier thématique n°1 - pdf - 28 pages,
ISSN 2266-6575

 

Communication financière de crise
n°24, février 2017
Télécharger le magazine n°24 - pdf - 29 pages,
ISSN 2266-6575
 


 

L'observatoire en campagne
Magazine éphémère  "L'Observatoire en campagne", dédié à l'analyse de la présidentielle 2017 en France
ISSN 2266-6575
observatoireencampagne.com
 



Prospective :
Horizon 2020
Numéro spécial 15 ans
n°23

Téléchargez le magazine n°23
60 pages, PDF - gratuit.
ISSN 2266-6575
 

Actualité


Partenariat Recherche et développement

Annonce -
L'OIC et Heiderich Consultants collaborent sur 7 thèmes stratégiques en gestion et communication de crise
En savoir plus :
Le communiqué

research.heiderich.fr

Maroc.Conférence - Conférence de Didier Heiderich sur la gestion et la communication de crise face au boycott à l'invitation d' APD Maroc. 28 juin 2018

 

France.Santé - Natalie Maroun interviendra sur la communication de crise dans la journée "Gestion de crise" le 24 mai 2018 à Paris,  organisée par le Groupement Hospitalier de la Mutualité Française (GHMF), Générations Mutualistes (GM) et le réseau national des centres de santé (RNCSM). 2018

 

Coorganisation du Cyber-day , le 6 juin 2018 à Paris : la gouvernance des cyber-attaques : membre du comité scientifique et animation de la session"Cyber-attaques et gestion de crise"
En savoir plus

 

Belgique.Communication -  "Liège: Comvision, un colloque où on se demande comment réinstaurer la confiance dans les communicants", avec l'intervention de Didier Heiderich, novembre 2017 - Lire

 

Koweït.Ena - Natalie Maroun réalisera une conférence le 25 septembre 2017 sur le thème de l’identification d’une situation de crise lors d'une visite d'étude de 12 hauts fonctionnaires de la Civil Service Commission (CSC) du Koweït (pour le département Afrique et Moyen-Orient de l'ENA )

 

France.TourismeDidier Heiderich participera le 25 septembre 2017 à une table ronde avec Mme Annick Girardin, Ministre des Outre-mer et M. ChristianiMantei, directeur général d’Atout France sur la reconstruction d’image post-catastrophe (suite aux ouragans) dans le cadre des Assises du Tourisme Outre-Mer

 

France.Evénement - L'observatoire International des Crises partenaire de "Influence Day" qui se déroulera le 14/09/17 à Paris. Interventions de Natalie Maroun  - influence-day


 

France.R&D - Article de fond « La mise en récit des exercices de crise » rédigé par Natalie Maroun et Didier Heiderich dans La LIREC, lettre d’information de l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ). Juillet 2017 – Télécharger


 

Etude.Communication - Parution dans la revue de la Communication Publique « Parole Publique » d’un dossier sur « L’enjeu environnemental: une communication-action complexe ». Article introductif de Thierry Libaert« Communication et environnement: partie liée ». Page 50 et 51. N° 16. Juin 2017.

 
 

France.Aviation - Conférence « Les compagnies aériennes face à l’accident », intervention de Didier Heiderich la communication de crise, 9 juin 2017

 

 

Maroc.Communication - Conférence le 12 mai 2017 et formation de Didier Heiderich les 13 et 14 mai 2017, Hôtel Kenzy Tower - Casablanca "Communication sensible et gestion des crises, stratégies et techniques" Information et inscription


 

France.Politique - Didier Heiderich était l'invité de Public Sénat dans l'émission "Déshabillons-les" du 4/03/17 sur la communication politique de crise - Voir

 

France.Presse - Interview de Natalie Maroun dans Les Echos Business sur la communication financière de crise "Affaire Vinci : comment limiter les risques ?", le 12/12/2016 - Lire

 

France.Santé - Retrouvez la vidéo de la conférence de Didier Heiderich au GRAPH sur "La vérité" - Vidéo
Téléchargez les Diapositives "Mensonges et vérité" (pdf)

 

France.Presse - Interview de Didier Heiderich sur la communication sensible d'UBER, 23/12/16 - Lire

 

France.Conférence - Conférence de Natalie Maroun sur la gestion des crises internationales à l'IHEDN, 6 décembre 2016

 

Suisse.Conférence - Didier Heiderich donnera une conférence sur les relations publiques de crise auprès des communicateurs et des élus de la Ville de Genève au Palais Eynard , novembre 2016

 

France.Justice - Didier Heiderich invité de la direction de la communication du Ministère de la Justice à participer à une table ronde sur la communication judiciaire et réseaux sociaux lors d'attentats auprès des magistrats délégués à la communication (MDC). Cette table ronde sera l'occasion d'un retour d’expérience : La communication de crise face au risque d’attentat par Agnès Thibault-Lecuivre, Vice-procureur, Chargée de mission presse communication et international, Cabinet du procureur de la République de Paris. 21 novembre 2016


France.Communication. Sortie du livre "La communication environnementale" (CNRS Editions, Les Essentiels d’Hermès), sous la direction de Thierry Libaert, novembre 2016


France.Politique - Analyse de la communication politique de crise par Natalie Maroun dans le magazine ComPol, 20/10/16


France.Agriculture - Didier Heiderich invité du Syrpa le 27/09/16 pour intervenir sur le thème "Se préparer à gérer les crises, retour d’expérience d’acteurs"

 

Article.Communication - "Communication de crise : priorité à l’interne", article de Didier Heiderich dans HARVARD BUSINESS REVIEW, aout 2016 - Lire

 

Chine.Sécurité Civile - Organisation  d'un programme de transfert de compétences en gestion de crise pour les autorités et l'ENA Chinois. Une collaboration Heiderich Consultants et l'Observatoire International des Crises, août 2016
 

Suisse.Radio - Didier Heiderich, invité principal de la matinale de la Radio Télévision Suisse pour analyser le risque et sa perception, le 2 juin 2016 - Lire

 

France.Politique - Didier Heiderich invité de l'émission d'analyse politique de Public Sénat "Déshabillons-les !" du samedi 9 juillet 2016 - Extrait

 

Conférence. France.Santé - Didier Heiderich interviendra le 12 mars 2016 dans le séminaire du GRAPH sur "La vérité"
Programme

 

R&D. France - L'OIC s'associe au groupe de travail de l'ANVIE sur "Fait religieux, identités et diversité" sur la communication interne et religion. 2016
L'ANVIE

 

Lille. Conférence - Natalie Maroun intervient à la conférence annuelle de Sciences Po Lille sur la mise en scène de la transparence, le 24 novembre 2015

 

Documentaire - Témoignages de Natalie Maroun et Didier Heiderich dans le film "Même pas peur" réalisé par Ana Dumitrescu, octobre 2015
Fiche Allo Ciné

 

Livre. Parution du livre « Les nouvelles luttes sociales et environnementales » par Thierry Libaert et Jean Marie Pierlot, aux editions Vuibert, septembre 2015

 

France. Etat/collectivités - "La communication de crise. Réflexions théoriques et retours d’expériences", conférence inaugurale de Natalie Maroun à l'INET le 17 septembre 2015 de 2 jours de travaux sur la gestion de crise sous l'égide du CNFPT à Strasbourg. Cette conférence de Natalie Maroun sera retransmise dans les autres centres en France.

 

Presse - Interview de Natalie Maroun dans la matinale de la Radio Suisse Romande "Comment gère-t-on un scandale international ?" - Ecouter

 

Livre - "La communication d'entreprise", Philippe Morel. Participation de Didier Heiderich

 

Presse - Interview de Didier Heiderich dans Challenges pour l'article "Les chiens de garde qui font peur", juin 2015, sur les relations sensibles et la médiation entre groupes internationaux et associations

 

Crisis Management - Natalie Maroun will speak about "Post-crisis and post-conflict management", ENA (Ecole nationale d'administration), Master « Public governance and international relations » « Global governance and international challenges», 2015.

 

R&D International - Report "Risk Communications for Public Health Emergencies: What to Learn from Real-life Events". This Report summarises the results from a workshop held on 2-3 October 2014, in Oslo, Norway. HEIDERICH was being represented by Natalie Maroun, PhD, Associate consulting director. 2015
Download the report

 

Recherche - Centre d’études et de recherches interdisciplinaires sur la sécurité civile
Première réunion du nouveau comité scientifique auquel Didier Heiderich appartient au sein du Centre d’études et de recherches interdisciplinaires sur la sécurité civile (CERISC) de l’ENSOSP, 13 février 2015

 

Conférence - L’Association des Agences de Voyages de Casablanca organise le jeudi 22 janvier 2015 à Casablanca, un Forum sous le thème « Communication & le Tourisme, Enjeux & Perspectives », conférence de Didier Heiderich.

 

Colloque  - "Médias Sociaux en Gestion d'Urgence (MSGU)"  à l'ENSOSP le 27/11/14, avec l'intervention de Didier Heiderich
 

Workshop - Natalie Maroun participera au workshop  "Risk Communications for Public Health Emergencies: What to Learn from Real-life Events" à Oslo les 2 et 3 octobre 14,  organisé par l'Asia-Europe Foundation (ASEF) et le Research Concil of Norway (RCN) - Programme

 

Conférence - Deloitte et l'OIC animeront l'atelier "La gestion de crise - rôle de l'audit interne" le 3 octobre 2014, dans la conférence annuelle de l'IFACI

 

Conférence Internationale - Didier Heiderich et Natalie Maroun donneront une conférence à Chypre le 9 mai pour la journée de l'Europe sur le thème de la "Reconstruction post-crise"
 


"El Watan"
Interview de Didier Heiderich sur la communication politique de crise à la veille des élections, 16 avril 2014 - Lire
 

Ministère des Affaires Etrangères
Le Programme d’invitation des personnalités d’avenir du Ministère des Affaires étrangères (MAE) invite chaque année des personnalités étrangères promises à une position d’influence dans leur pays. Dans ce programme, le MAE a souhaité que Mme Deniz BIRINCI. Secrétaire générale adjointe du Parti social-démocrate chypriote-turc, nous rencontre pour un échange sur la communication politique, institutionnelle et en particulier la communication de crise. Avril 2014
 

 

Gazeta Wyborcza (Pologne)
Interview de Natalie Maroun sur la communication politique de crise
"Pan Budyń chce pokazać Francuzom lwi pazur [Jaką przemianę chce przejść prezydent Francji?]"(15 avril 2014) - Lire
 

 

Agefi Magazine (Suisse)
Le "Social licence to operate
", article de Didier Heiderich et Farner Consulting, mars 2014 (Pdf) - Lire

 

Le Soir (Belgique)
Communication de crise: hors les réseaux sociaux point de salut ?
article de Thierry Libaert et Christophe Roux-Dufort
Lire

 

R&D - "Réinventer la communication de crise"
Projet ADFINITAS, 2013-2014
L'OIC travaille sur l'après communication de crise et les relations publiques de crise en partenariat avec des acteurs privés.


A lire sur le sujet :
Article - "La communication de crise est morte, vivent les relations publiques de crise !"
Par Didier Heiderich et Natalie Maroun,
Publié par l'Observatoire géostratégique de l'information (page 2), 2013, Lire

 

Les relations publiques de crise. Une nouvelle approche structurelle de la communication en situation de crise. Didier Heiderich et Natalie Maroun, janvier 2014. Synthèse des travaux de l'Observatoire International des Crises en relations publiques de crise, principes et méthodes. PDF, 18 pages - Télécharger

 

 

Formation à la gestion de crise

Sous l'égide de
l'Observatoire International des Crises
Eligible au DIF
Information

 

Formation
Communication de crise

Formation à la communication de crise et au média training de crise
Sous l'égide de
l'Observatoire International des Crises
Information
 


Formation intra en gestion et communication de crise :
Information

Formation interministérielle en communication de crise :
Information
 


 

 




Marque déposée

Rappel :
Observatoire International des Crises
est également une marque déposée.
 

Observatoire International des Crises
 

 

 

 Également sur le magazine

publications sur la communication crise communication sensible communication stratégique

Publications
Retrouvez au format papier numérique sur nos publications.

| Nos Publications
 

 Partenaires

 

Heiderich
Conseil en communication de crise et Gestion de crise

 

 


 

 

 

Permissions | Informations sur le copyright | Aide

Un problème ? Un bug ? Un lien brisé ? Signalez-le. Merci.
Le magazine de la communication de crise et sensible  (c) 2018
Le magazine | Articles | PublicationsOutils de communication et de managementFormation  |
 Mémoires | Contacts | Press room | |  

Index thématique des articles et publications
Communication de crise
| Gestion de crise | Société, sociologie et crises | Cybercrises et Intelligence stratégique |  Tous les articles

Le magazine de la communication de crise et sensible
Editeur : Observatoire International des Crises

Déclaration CNIL n° 730674 -  Indicatif éditeur 2-916429

MOTS CLES - LE MAGAZINE DE LA COMMUNICATION DE CRISE ET SENSIBLE TRAITE DES SUJETS SUIVANTS :

Ce Magazine sur la communication est édité par l'Observatoire International des Crises
 

 

Vous êtes sur
Le magazine de la communication de crise et sensible - ISSN 2266-6575




Informations sur le copyright