Le magazine de la communication de crise, sensible et de la gestion de crise édité par l'Observatoire International des Crises - OIC

 
Observatoire International des Crises - OIC   | Accueil | Espace Presse | A propos de l'OIC | Vie privée  Issues management & crisis communication review
Si vous avez marqué des pages sur la communication de crise, vous les retrouvez ici.Vous permet de marquer cette page pour vous en souvenir lors de votre prochaine visite sur CCCVous permet d'envoyer une page sur la communication de crise vers un autre site Web
 
Accueil

Le magazine

Articles

Espace business class

Publications

Vidéos

Espace presse
 

Flux RSS de la communication et gestion de crise
Flux RSS




 


 

 



 

 



 Site web de l'Observatoire International des CriseCommunication de crise - gestion de crise - communication stratégique - magazine
Samedi 23 Juillet 2016  - Le Magazine de la Communication de Crise et Sensible
Vous pouvez librement réaliser un lien vers cette page depuis votre site.

ARTICLES
accueil > Tous les articles > Article 0223
 Une nouvelle vision des relations publiques : Slow PR

RSE, crise et communication
ISBN
2-916429-20-4

A lire également :
Le magazine de la communication de crise et sensible
Vol 18 - pdf - 27 pages - 2,5 Mo
(gratuit)
   
Envoyer cet article

>

Rédigez un article

   
   
 

Une nouvelle vision des relations publiques : "Slow PR"

Par Thierry Libaert
 

Télécharger l'article au format pdf

Parmi les évolutions majeures de la communication organisationnelle figure l’extrême raccourcissement de la temporalité des stratégies de communication. Là où les plans de communication s’effectuaient sur des horizons de 3 à 5 ans, les plans actuels se confondent avec les plans d’action annuels, document purement budgétaire destiné à permettre l’allocation financière des actions envisagées.

La stratégie se transforme en tactique, le plan de communication devient un plan comptable, la réactivité devient le maître mot et l’horizon temporel est souvent limité par les annonces de résultats financiers semestriels, voire trimestriels pour les entreprises anglo-saxonnes.

L’ultra court-termisme de la communication engendre d’innombrables conséquences à tous les niveaux de l’activité du responsable de communication.

L’impact immédiat s’effectue sur le communicant lui-même, il est symptomatique que le premier terme utilisé en France par les communicants pour caractériser leur métier soit celui de « stressé ». La situation est d’ailleurs universelle puisqu’au Royaume-Uni où la question était posée en termes similaires aux agences de communication et le terme arrivé en première place était « pompier ».

L’autre conséquence réside dans le zapping communicationnel. Les campagnes publicitaires se suivent mais ne se ressemblent plus et les changements de signatures institutionnelles s’accentuent. L’explication tient dans le nouveau mode de pilotage de la communication qui s’effectue par des tableaux de bord . Il suffit qu’un indicateur d’image plonge et aussitôt le communicant tâchera de redresser cet indicateur par une campagne adaptée. L’image « Chaleur – sympathie - proximité, » a plongé et aussitôt une campagne basée sur l’ouverture, la disponibilité, la convivialité et la notion de service sera engagée. Quant à l’année suivante, si l’item « Sens de l’innovation et solidité financière » a décru, une nouvelle campagne sera effectuée, portant les efforts sur ces thèmes.

Il est impossible pour une entreprise de convaincre de la solidité et pérennité de son engagement dans le développement durable lorsqu’elle change d’axe de communication tous les 18 mois. Il n’existe pas d’étude sur la stabilité des messages de communication et la profondeur de l’engagement dans la démarche de développement durable mais l’hypothèse d’une corrélation très étroite apparaît probable.

Il existe un curieux paradoxe en étudiant la communication sur le développement durable à constater que la communication vit dans l’urgence permanente et le développement durable dans le temps long des générations futures. A l’aune du développement durable, la communication doit se réapproprier la perspective temporelle, à l’exemple du mouvement relatif à nos modes de consommation alimentaire Slow food. Né en Italie en 1989, celui-ci prône une réhabilitation du plaisir alimentaire au détriment de la seule obligation alimentaire tout en insistant sur les conséquences majeures au niveau de la production des denrées. Créé en Angleterre en 2004, le mouvement Slow design a pour finalité la réappropriation de la qualité de l’aménagement intérieur en privilégiant l’harmonie des matériaux et des couleurs au détriment des produits manufacturés entreposés rapidement dans nos habitations. L’objet slow est réalisé selon des techniques traditionnelles, il est « conçu à base de matériaux recyclés, ou encourageant le développement durable » .

Plus de cent ans après la naissance des relations publiques, il serait opportun d’envisager la naissance d’un mouvement Slow PR qui aurait pour objectif de proposer des stratégies de communication basées sur les valeurs de développement durable à savoir l’échange, le respect, la flexibilité des outils et la stabilité des messages. Communication qui prendrait en compte ses impacts à l’exemple d’une procédure classique de cycles de vie d’un produit, à savoir depuis sa conception jusqu’à son utilisation finale.

Cette conception des relations publiques dé-segmente les processus de communication en les ouvrants de manière horizontale et verticale. Horizontale car la communication considère l’ensemble des cibles de ses messages et non seulement son noyau central, et verticale car elle se situe dans une perspective temporelle où le dispositif de création et de diffusion des messages s’effectue sur le temps long. Cette vision Slow PR d’une communication durable exerce son effet au plus profond de l’activité communicationnelle dont elle interpelle les objectifs. La communication d’entreprise ne vise plus à séduire et sa place dans les baromètres de popularité devient secondaire. Elle se situe dans une perspective davantage utilitariste au sens originel du concept développé par J.S. Mill, puisque son utilité sociale est prédominante. L’urgence de la communication organisationnelle est incompatible avec une réelle communication éco responsable, c’est-à-dire une communication qui ne s’attacherait pas seulement à communiquer sur son éco responsabilité mais à considérer la responsabilité sociale de la communication sous l’ensemble de ses aspects, notamment sa temporalité.

Extrait de l’ouvrage « communication & Environnement, à paraître à la rentrée prochaine aux PUF.

T.L

Thierry Libaert est Professeur en Sciences de l'information et de la Communication. Université catholique de Louvain; Directeur du Lasco (Laboratoire d'Analyse des Systèmes de Communication d'Organisation)

Il est, entre autres, Directeur Scientifique de l’Observatoire International des Crises.

 

Télécharger l'article au format pdf
 

©  Tous droits réservés

 

 

Magazine de la communication de crise et sensible.
www.communication-sensible.com

 

Print  

 


 

 

Antropia - Moteur de recherche documentaire sur les sciences de l'information et de la communication Rechercher avec antropia

Prospective :
Horizon 2020
Numéro spécial 15 ans
n°23, décembre 2015

Téléchargez le magazine n°23
60 pages, PDF - gratuit.
ISSN 2266-6575

 

Actualité


Partenariat Recherche et développement

Annonce -
L'OIC et Heiderich Consultants collaborent sur 7 thèmes stratégiques en gestion et communication de crise
En savoir plus :
Le communiqué

research.heiderich.fr
 


Conférence. France.Santé
- Didier Heiderich interviendra le 12 mars 2016 dans le séminaire du GRAPH sur "La vérité"
Programme

 

R&D. France - L'OIC s'associe au groupe de travail de l'ANVIE sur "Fait religieux, identités et diversité" sur la communication interne et religion. 2016
L'ANVIE

 

Documentaire - Témoignages de Natalie Maroun et Didier Heiderich dans le film "Même pas peur" réalisé par Ana Dumitrescu, octobre 2015
Fiche Allo Ciné

 

Livre. Parution du livre « Les nouvelles luttes sociales et environnementales » par Thierry Libaert et Jean Marie Pierlot, aux editions Vuibert, septembre 2015

 

France. Etat/collectivités - "La communication de crise. Réflexions théoriques et retours d’expériences", conférence inaugurale de Natalie Maroun à l'INET le 17 septembre 2015 de 2 jours de travaux sur la gestion de crise sous l'égide du CNFPT à Strasbourg. Cette conférence de Natalie Maroun sera retransmise dans les autres centres en France.

 

Presse - Interview de Natalie Maroun dans la matinale de la Radio Suisse Romande "Comment gère-t-on un scandale international ?" - Ecouter

 

Livre - "La communication d'entreprise", Philippe Morel. Participation de Didier Heiderich

 

Presse - Interview de Didier Heiderich dans Challenges pour l'article "Les chiens de garde qui font peur", juin 2015, sur les relations sensibles et la médiation entre groupes internationaux et associations

 

Crisis Management - Natalie Maroun will speak about "Post-crisis and post-conflict management", ENA (Ecole nationale d'administration), Master « Public governance and international relations » « Global governance and international challenges», 2015.

 

R&D International - Report "Risk Communications for Public Health Emergencies: What to Learn from Real-life Events". This Report summarises the results from a workshop held on 2-3 October 2014, in Oslo, Norway. HEIDERICH was being represented by Natalie Maroun, PhD, Associate consulting director. 2015
Download the report

 

Recherche - Centre d’études et de recherches interdisciplinaires sur la sécurité civile
Première réunion du nouveau comité scientifique auquel Didier Heiderich appartient au sein du Centre d’études et de recherches interdisciplinaires sur la sécurité civile (CERISC) de l’ENSOSP, 13 février 2015

 

Conférence - L’Association des Agences de Voyages de Casablanca organise le jeudi 22 janvier 2015 à Casablanca, un Forum sous le thème « Communication & le Tourisme, Enjeux & Perspectives », conférence de Didier Heiderich.

 

Colloque  - "Médias Sociaux en Gestion d'Urgence (MSGU)"  à l'ENSOSP le 27/11/14, avec l'intervention de Didier Heiderich
 

Workshop - Natalie Maroun participera au workshop  "Risk Communications for Public Health Emergencies: What to Learn from Real-life Events" à Oslo les 2 et 3 octobre 14,  organisé par l'Asia-Europe Foundation (ASEF) et le Research Concil of Norway (RCN) - Programme

 

Conférence - Deloitte et l'OIC animeront l'atelier "La gestion de crise - rôle de l'audit interne" le 3 octobre 2014, dans la conférence annuelle de l'IFACI - Programme

 

Conférence Internationale - Didier Heiderich et Natalie Maroun donneront une conférence à Chypre le 9 mai pour la journée de l'Europe sur le thème de la "Reconstruction post-crise"
 


"El Watan"
Interview de Didier Heiderich sur la communication politique de crise à la veille des élections, 16 avril 2014 - Lire
 

Ministère des Affaires Etrangères
Le Programme d’invitation des personnalités d’avenir du Ministère des Affaires étrangères (MAE) invite chaque année des personnalités étrangères promises à une position d’influence dans leur pays. Dans ce programme, le MAE a souhaité que Mme Deniz BIRINCI. Secrétaire générale adjointe du Parti social-démocrate chypriote-turc, nous rencontre pour un échange sur la communication politique, institutionnelle et en particulier la communication de crise. Avril 2014
 

 

Gazeta Wyborcza (Pologne)
Interview de Natalie Maroun sur la communication politique de crise
"Pan Budyń chce pokazać Francuzom lwi pazur [Jaką przemianę chce przejść prezydent Francji?]"(15 avril 2014) - Lire
 

 

Agefi Magazine (Suisse)
Le "Social licence to operate
", article de Didier Heiderich et Farner Consulting, mars 2014 (Pdf) - Lire

 

Le Soir (Belgique)
Communication de crise: hors les réseaux sociaux point de salut ?
article de Thierry Libaert et Christophe Roux-Dufort
Lire

 

R&D - "Réinventer la communication de crise"
Projet ADFINITAS, 2013-2014
L'OIC travaille sur l'après communication de crise et les relations publiques de crise en partenariat avec des acteurs privés.


A lire sur le sujet :
Article - "La communication de crise est morte, vivent les relations publiques de crise !"
Par Didier Heiderich et Natalie Maroun,
Publié par l'Observatoire géostratégique de l'information (page 2), 2013, Lire

 

Les relations publiques de crise. Une nouvelle approche structurelle de la communication en situation de crise. Didier Heiderich et Natalie Maroun, janvier 2014. Synthèse des travaux de l'Observatoire International des Crises en relations publiques de crise, principes et méthodes. PDF, 18 pages - Télécharger

 

 

Formation à la gestion de crise

Sous l'égide de
l'Observatoire International des Crises
Eligible au DIF
Information

 

Formation
Communication de crise

Formation à la communication de crise et au média training de crise
Sous l'égide de
l'Observatoire International des Crises
Information
 


Formation intra en gestion et communication de crise :
Information

Formation interministérielle en communication de crise :
Information
 


 

 




Marque déposée

Rappel :
Observatoire International des Crises
est également une marque déposée.
 

Observatoire International des Crises
 

 

 

 Également sur le magazine

publications sur la communication crise communication sensible communication stratégique

Publications
Retrouvez au format papier numérique sur nos publications.

| Nos Publications
 

 Partenaires

 

Heiderich
Conseil en communication de crise et Gestion de crise

 

 

Outils professionnels

Documents opérationnels
 l'espace Business Class


Découvrir l'espace business class


 

 

 

Permissions | Informations sur le copyright | Aide

Un problème ? Un bug ? Un lien brisé ? Signalez-le. Merci.
Le magazine de la communication de crise et sensible  (c) 2016
Le magazine | Articles | PublicationsOutils de communication et de managementFormation  |
 Mémoires | Contacts | Press room | |  

Index thématique des articles et publications
Communication de crise
| Gestion de crise | Société, sociologie et crises | Cybercrises et Intelligence stratégique |  Tous les articles

Le magazine de la communication de crise et sensible
Editeur : Observatoire International des Crises

Déclaration CNIL n° 730674 -  Indicatif éditeur 2-916429

MOTS CLES - LE MAGAZINE DE LA COMMUNICATION DE CRISE ET SENSIBLE TRAITE DES SUJETS SUIVANTS :

Ce Magazine sur la communication est édité par l'Observatoire International des Crises
 

 

Vous êtes sur
Le magazine de la communication de crise et sensible - ISSN 2266-6575




Informations sur le copyright