Le magazine de la communication de crise, sensible et de la gestion de crise édité par l'Observatoire International des Crises - OIC

Le Magazine de référence en communication de crise, gestion de  crise et communication sensible depuis 2000

Observatoire International des Crises - OIC   | Accueil | Espace Presse | A propos de l'OIC | Vie privée  Issues management & crisis communication review
Si vous avez marqué des pages sur la communication de crise, vous les retrouvez ici.Vous permet de marquer cette page pour vous en souvenir lors de votre prochaine visite sur CCCVous permet d'envoyer une page sur la communication de crise vers un autre site Web
 

Accueil
 

Le magazine


Articles


Publications


Espace presse

 

Flux RSS de la communication et gestion de crise
Flux RSS

 

 ISSN 2266-6575

 


 

 



 

 



 Site web de l'Observatoire International des CriseCommunication de crise - gestion de crise - communication stratégique - magazine
Mardi 12 Decembre 2017  - Le Magazine de la Communication de Crise et Sensible
Vous pouvez librement réaliser un lien vers cette page depuis votre site.

ARTICLES
accueil > Tous les articles > Article 0197
 Les jeux vidéo ont modifié ma perception de la Crise

L'art et les crises - Magazine de la communication de crise et sensible vol 16
ISBN
2-916429-16-6

Retrouvez l'article complet sur :
Le magazine de la communication de crise et sensible
Vol 16 - pdf - 70 pages - 4 Mo
(gratuit)
   
Envoyer cet article

>

Rédigez un article

   
   
L’art et les crises
Les jeux vidéo ont modifié ma perception de la Crise. Bilan d’une expérience de jeu de plus de dix ans.
Par Sébastien Jardin

Des millions d’exemplaires vendus, un public plus largement touché que celui des blockbusters du cinéma américain et dont la tranche d’âge va de dix à quarante ans, des scénaristes dignes des plus grands auteurs, une technologie repoussant sans cesse l’expérience de jeu, des stratégies de communication de plus en plus élaborées…

Il est évident que les jeux vidéo d’aujourd’hui sont bien loin de leur ancêtre « Pong ». L’heure est à la complexité, au challenge, à l’esthétisme, au défi solitaire ou en équipe mais surtout au réalisme. Plonger dans la peau d’un agent secret, incarner un soldat d’élite lancée dans une mission a priori perdue d’avance, infiltrer et démanteler des groupes terroristes, revivre les grandes batailles de notre temps ; voilà autant de challenges passionnants que nous permettent de relever les grands éditeurs du marché que sont Ubisoft, Windows Games, Eidos Interactive ou encore Electronic Arts.

L’objectif de cet article est de montrer en quoi l’expérience de jeu des « gamers », ces joueurs occasionnels ou accros qui parcourent les mondes virtuels et les missions proposées, est un nouveau prisme de perception de la Crise ; un espace où la frontière entre virtuel et réel est faite de pointillés plus ou moins espacés. Nous allons soumettre un retour d’expérience et une analyse factuelle basée sur des années de pratique personnelle d’un type de jeu spécifique et très répandu qu’est celui des FPS (First Player Shooter) ; ces jeux où vous prenez part en solo ou en équipe(s) à de périlleuses missions souvent inspirées de faits réels.

Ce mélange entre violence et actualité existe depuis des siècles. Il suffit de parcourir les galeries de peintures du Louvre, d’observer les tableaux présents dans nos Eglises ou encore de lire certaines pièces de théâtre pour en trouver la preuve. Le cinéma a lui aussi joué son rôle : de Top Gun à Rambo en passant par SWAT, violence et actualité se mêlent toujours davantage. Cependant, un grand pas a été franchi avec les jeux vidéo. Nous sommes passés du stade de spectateur à celui d’acteur. Désormais, même si le scénario du jeu suit un ordre conçu à l’avance, le joueur est maître de ses mouvements, de ses actions et de ses choix. Quand je décide d’abattre l’ennemi lambda en premier, c’est moi qui ai fait ce choix et non pas le peintre, l’auteur ou le réalisateur. Etre acteur de son destin et prendre part à de grandes batailles sans risque réel, voilà quelque chose de grisant voire même d’excitant.

Prenons, pour commencer, quelques exemples afin de démontrer en quoi les FPS puisent leurs thèmes dans l’actualité et comment ils s’en inspirent pour plonger le joueur dans un univers où la frontière entre réalité et fiction est ténue :

• Call Of Duty 4 – Modern Warfare : « Jeu de tir en vue subjective qui se déroule dans un contexte contemporain et qui permet de suivre deux conflits fictifs en parallèle. Le premier place le joueur dans la peau d'un marine américain coincé dans une guérilla urbaine au Moyen-Orient, tandis que dans l'autre lui fait incarner un agent d'élite britannique embarqué dans des missions discrètes en Russie et Europe de l'Est.» (www.jeuxvideos.com)

• Crysis : « Jeu de tir à la première personne, Crysis plonge le joueur au coeur des Philippines, sur une île de fort bonne taille à la jungle bien dense, où se trament de sombres affaires. En 2020, l'armée nord-coréenne y est en place, et c'est à vous qu'il incombe de découvrir ce qu'il se passe. » (www.jeuxvideos.com)

• Rainbow Six Vegas : « Jeu de tir à la première personne qui mise tout sur la tactique. Vous dirigez un commando d'élite, en plein Las Vegas, qui se retrouve engagé dans de nombreuses et périlleuses missions d'infiltration et d'arrestations de criminels notoires. Pour vous aider dans votre aventure, vous disposez d'un large panel d'armes. » (www.jeuxvideos.com)

Ces trois exemples font parties des meilleures ventes de ces derniers mois et les prouesses technologiques que l’on expérimente repoussent toujours plus loin l’expérience de jeu. Il suffit de regarder ces captures d’écran pour se rendre compte du niveau de qualité et du réalisme de ces titres. Mais au-delà de la finesse du trait, de la précision du pixel, des mouvements des adversaires calculés sur des modes aléatoires ou encore de l’expression du visage des personnages, apparaît un élément essentiel de la Crise : la perception. Car c’est bel et bien notre perception de la Crise qui se modifie au travers de ces heures passées à planifier des missions, à faire exploser des ponts, à tirer à l’arme lourde depuis un avion sur des troupes au sol…

Les évolutions technologiques renforcent ce sentiment de réalisme et cette modification de notre perception. Il y a, ne serait-ce qu’un ou deux ans, le visage de l’ennemi était imparfait alors que maintenant il ressemble trait pour trait à votre voisin. Si je prends mon expérience personnelle, dans le dernier volet de Call Of Duty cité plus haut, au moment de loger une balle dans la tête d’un ennemi depuis un poste isolé avec un fusil de sniper, j’ai eu un moment d’hésitation me disant : « il a l’air tellement réel ! ». Rassurez-vous, cette hésitation n’a duré qu’un quart de seconde mais il reste vrai que ce réalisme visuel, ces inspirations d’actualité, ces missions confiées virtuellement modifient avec certitude la façon que les joueurs (à commencer par moi-même) ont de percevoir les Crises du monde réel.

Désormais, quand le Journal Télévisé montre les frappes aériennes de l’US Air Force en Iraq, il y a comme un sentiment de déjà vu et même de déjà « vécu ». On se dit « tient, c’est comme sur mon ordinateur » ou alors « il vise moins bien que moi ». Nous avons l’impression de savoir faire ce que l’on voit sur notre écran et l’impact de ce que nous est présenté perd ainsi de sa puissance. Ce qui est paradoxal et intéressant c’est que quand le même Journal Télévisé montre le résultat au sol de ces frappes et les conséquences sur les populations, cela engendre une réaction de dégoût et d’horreur. Nous touchons là un point crucial dans le sujet de la perception de la Crise : le référentiel.

C’est de ce référentiel que dépend la modification dans la perception de la Crise. Par référentiel, entendons le référentiel historique et social, cette conscience qui permet de faire la différence entre réel et virtuel. En effet, à la lecture de ces quelques lignes, on peut être tenté de dire que les jeux vidéo rendent agressifs et banalisent la violence. Nous sommes ici dans le même débat que celui engendré par l’affaire du lycée de Columbine de laquelle sont nées de nouvelles critiques envers l’icône rock qu’est Marilyn Manson. Pour ma part, je ne pense pas que les jeux vidéo rendent violents ; pas plus que la musique ne peut le faire. Ils sont un amusement et/ou un défouloir mais pas une graine de haine plantée dans le terrain fertile de notre jeunesse innocente. Ce positionnement possède néanmoins une condition nécessaire : être doté d’un référentiel de valeurs qui permet d’établir une frontière claire entre les phases virtuelles de jeu et les horreurs du combat réel. Certes, les militaires, qu’ils soient pilotes ou fantassins, s’entraînent de plus en plus au travers de jeux vidéo. Cependant, eux seuls sont sur le terrain à risquer leur vie. Les « gamers » dont je fais partie ne connaissent pas le stress de la balle perdue ou de l’opération de nuit. Nous ne faisons que jouer et c’est l’éducation reçue, le référentiel historique et social possédé qui permet de faire la différence entre réel et virtuel. Il est néanmoins vrai que si ce référentiel se dissipe, il est possible de perdre pieds et d’adopter un comportement violent.

Cette habitude que nous prenons au travers des jeux vidéo change la perception de la Crise. La Crise transmise par les Médias perd de son impact mais ne désolidarise pas du sort des personnes que nous y voyons si et seulement si nous possédons un référentiel historique et social solide. C’est également la raison pour laquelle je ne pense pas non plus que les jeux vidéo nous individualisent. Afin de prouver ce point de vue, il suffit de voir l’attention que les éditeurs mettent à faire tendre leurs titres vers le mode multi joueurs et le succès de ces derniers grâce à de nouvelles missions et de nouvelles options de jeu. Le sentiment d’équipe revient donc bel et bien au goût du jour et c’est ce que les joueurs les plus accros recherchent de plus en plus. Après tout, est-ce plus intéressant de partager ses exploits avec ses équipiers ou avec sa souris et son clavier ?!

Les FPS jouent un rôle dans l’évolution de la perception de la Crise pour les « gamers » mais n’en sont pas la seule explication. Nous pouvons ici nous poser rapidement la question de la démocratisation des compétitions de paint-ball ou de la diffusion massive de combat réel (« free fight ») sur les chaînes du satellite sur cette perception de la Crise. Même si les jeux vidéo ne constituent pas la seule explication de la modification de notre perception de la Crise, il n’est pas moins vrai que les angles des articles et les prises de vue des photographes de guerre devront compter avec l’expérience virtuelle des conflits armés qu’ont des millions de joueurs sur la planète. Irons-nous à la surenchère ? Peut-être. Quoi qu’il en soit, les Médias devront à présent véhiculer leurs messages en fonction d’un public de plus en plus averti et armé dans un monde où la frontière entre violence, réalité et actualité est floue.

SJ

 

L'art et les crises - Magazine de la communication de crise et sensible vol 16Retrouvez l'article complet sur :
Le magazine de la communication de crise et sensible
Vol 16 - pdf - 70 pages - 4 Mo
(gratuit)


 

 


 

 

Magazine de la communication de crise et sensible.

 

©  Tous droits réservés par les auteurs


 

 

Antropia - Moteur de recherche documentaire sur les sciences de l'information et de la communication Rechercher avec antropia

Communication financière de crise
n°24, février 2017
Télécharger le magazine n°24 - pdf - 29 pages,
ISSN 2266-6575
 


 

L'observatoire en campagne
Magazine éphémère  "L'Observatoire en campagne", dédié à l'analyse de la présidentielle 2017 en France
ISSN 2266-6575
observatoireencampagne.com
 



 

Prospective :
Horizon 2020
Numéro spécial 15 ans
n°23

Téléchargez le magazine n°23
60 pages, PDF - gratuit.
ISSN 2266-6575
 

Actualité


Partenariat Recherche et développement

Annonce -
L'OIC et Heiderich Consultants collaborent sur 7 thèmes stratégiques en gestion et communication de crise
En savoir plus :
Le communiqué

research.heiderich.fr

 

France.Evénement - L'observatoire International des Crises partenaire de "Influence Day" qui se déroulera le 14/09/17 à Paris. Interventions de Natalie Maroun  - influence-day


 

France.R&D - Article de fond « La mise en récit des exercices de crise » rédigé par Natalie Maroun et Didier Heiderich dans La LIREC, lettre d’information de l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ). Juillet 2017 – Télécharger


 

Etude.Communication - Parution dans la revue de la Communication Publique « Parole Publique » d’un dossier sur « L’enjeu environnemental: une communication-action complexe ». Article introductif de Thierry Libaert« Communication et environnement: partie liée ». Page 50 et 51. N° 16. Juin 2017.

 
 

France.Aviation - Conférence « Les compagnies aériennes face à l’accident », intervention de Didier Heiderich la communication de crise, 9 juin 2017

 

 

Maroc.Communication - Conférence le 12 mai 2017 et formation de Didier Heiderich les 13 et 14 mai 2017, Hôtel Kenzy Tower - Casablanca "Communication sensible et gestion des crises, stratégies et techniques" Information et inscription


 

France.Politique - Didier Heiderich était l'invité de Public Sénat dans l'émission "Déshabillons-les" du 4/03/17 sur la communication politique de crise - Voir

 

France.Presse - Interview de Natalie Maroun dans Les Echos Business sur la communication financière de crise "Affaire Vinci : comment limiter les risques ?", le 12/12/2016 - Lire

 

France.Santé - Retrouvez la vidéo de la conférence de Didier Heiderich au GRAPH sur "La vérité" - Vidéo
Téléchargez les Diapositives "Mensonges et vérité" (pdf)

 

France.Presse - Interview de Didier Heiderich sur la communication sensible d'UBER, 23/12/16 - Lire

 

France.Conférence - Conférence de Natalie Maroun sur la gestion des crises internationales à l'IHEDN, 6 décembre 2016

 

Suisse.Conférence - Didier Heiderich donnera une conférence sur les relations publiques de crise auprès des communicateurs et des élus de la Ville de Genève au Palais Eynard , novembre 2016

 

France.Justice - Didier Heiderich invité de la direction de la communication du Ministère de la Justice à participer à une table ronde sur la communication judiciaire et réseaux sociaux lors d'attentats auprès des magistrats délégués à la communication (MDC). Cette table ronde sera l'occasion d'un retour d’expérience : La communication de crise face au risque d’attentat par Agnès Thibault-Lecuivre, Vice-procureur, Chargée de mission presse communication et international, Cabinet du procureur de la République de Paris. 21 novembre 2016


France.Communication. Sortie du livre "La communication environnementale" (CNRS Editions, Les Essentiels d’Hermès), sous la direction de Thierry Libaert, novembre 2016


France.Politique - Analyse de la communication politique de crise par Natalie Maroun dans le magazine ComPol, 20/10/16


France.Agriculture - Didier Heiderich invité du Syrpa le 27/09/16 pour intervenir sur le thème "Se préparer à gérer les crises, retour d’expérience d’acteurs"

 

Article.Communication - "Communication de crise : priorité à l’interne", article de Didier Heiderich dans HARVARD BUSINESS REVIEW, aout 2016 - Lire

 

Chine.Sécurité Civile - Organisation  d'un programme de transfert de compétences en gestion de crise pour les autorités et l'ENA Chinois. Une collaboration Heiderich Consultants et l'Observatoire International des Crises, août 2016
 

Suisse.Radio - Didier Heiderich, invité principal de la matinale de la Radio Télévision Suisse pour analyser le risque et sa perception, le 2 juin 2016 - Lire

 

France.Politique - Didier Heiderich invité de l'émission d'analyse politique de Public Sénat "Déshabillons-les !" du samedi 9 juillet 2016 - Extrait

 

Conférence. France.Santé - Didier Heiderich interviendra le 12 mars 2016 dans le séminaire du GRAPH sur "La vérité"
Programme

 

R&D. France - L'OIC s'associe au groupe de travail de l'ANVIE sur "Fait religieux, identités et diversité" sur la communication interne et religion. 2016
L'ANVIE

 

Lille. Conférence - Natalie Maroun intervient à la conférence annuelle de Sciences Po Lille sur la mise en scène de la transparence, le 24 novembre 2015

 

Documentaire - Témoignages de Natalie Maroun et Didier Heiderich dans le film "Même pas peur" réalisé par Ana Dumitrescu, octobre 2015
Fiche Allo Ciné

 

Livre. Parution du livre « Les nouvelles luttes sociales et environnementales » par Thierry Libaert et Jean Marie Pierlot, aux editions Vuibert, septembre 2015

 

France. Etat/collectivités - "La communication de crise. Réflexions théoriques et retours d’expériences", conférence inaugurale de Natalie Maroun à l'INET le 17 septembre 2015 de 2 jours de travaux sur la gestion de crise sous l'égide du CNFPT à Strasbourg. Cette conférence de Natalie Maroun sera retransmise dans les autres centres en France.

 

Presse - Interview de Natalie Maroun dans la matinale de la Radio Suisse Romande "Comment gère-t-on un scandale international ?" - Ecouter

 

Livre - "La communication d'entreprise", Philippe Morel. Participation de Didier Heiderich

 

Presse - Interview de Didier Heiderich dans Challenges pour l'article "Les chiens de garde qui font peur", juin 2015, sur les relations sensibles et la médiation entre groupes internationaux et associations

 

Crisis Management - Natalie Maroun will speak about "Post-crisis and post-conflict management", ENA (Ecole nationale d'administration), Master « Public governance and international relations » « Global governance and international challenges», 2015.

 

R&D International - Report "Risk Communications for Public Health Emergencies: What to Learn from Real-life Events". This Report summarises the results from a workshop held on 2-3 October 2014, in Oslo, Norway. HEIDERICH was being represented by Natalie Maroun, PhD, Associate consulting director. 2015
Download the report

 

Recherche - Centre d’études et de recherches interdisciplinaires sur la sécurité civile
Première réunion du nouveau comité scientifique auquel Didier Heiderich appartient au sein du Centre d’études et de recherches interdisciplinaires sur la sécurité civile (CERISC) de l’ENSOSP, 13 février 2015

 

Conférence - L’Association des Agences de Voyages de Casablanca organise le jeudi 22 janvier 2015 à Casablanca, un Forum sous le thème « Communication & le Tourisme, Enjeux & Perspectives », conférence de Didier Heiderich.

 

Colloque  - "Médias Sociaux en Gestion d'Urgence (MSGU)"  à l'ENSOSP le 27/11/14, avec l'intervention de Didier Heiderich
 

Workshop - Natalie Maroun participera au workshop  "Risk Communications for Public Health Emergencies: What to Learn from Real-life Events" à Oslo les 2 et 3 octobre 14,  organisé par l'Asia-Europe Foundation (ASEF) et le Research Concil of Norway (RCN) - Programme

 

Conférence - Deloitte et l'OIC animeront l'atelier "La gestion de crise - rôle de l'audit interne" le 3 octobre 2014, dans la conférence annuelle de l'IFACI

 

Conférence Internationale - Didier Heiderich et Natalie Maroun donneront une conférence à Chypre le 9 mai pour la journée de l'Europe sur le thème de la "Reconstruction post-crise"
 


"El Watan"
Interview de Didier Heiderich sur la communication politique de crise à la veille des élections, 16 avril 2014 - Lire
 

Ministère des Affaires Etrangères
Le Programme d’invitation des personnalités d’avenir du Ministère des Affaires étrangères (MAE) invite chaque année des personnalités étrangères promises à une position d’influence dans leur pays. Dans ce programme, le MAE a souhaité que Mme Deniz BIRINCI. Secrétaire générale adjointe du Parti social-démocrate chypriote-turc, nous rencontre pour un échange sur la communication politique, institutionnelle et en particulier la communication de crise. Avril 2014
 

 

Gazeta Wyborcza (Pologne)
Interview de Natalie Maroun sur la communication politique de crise
"Pan Budyń chce pokazać Francuzom lwi pazur [Jaką przemianę chce przejść prezydent Francji?]"(15 avril 2014) - Lire
 

 

Agefi Magazine (Suisse)
Le "Social licence to operate
", article de Didier Heiderich et Farner Consulting, mars 2014 (Pdf) - Lire

 

Le Soir (Belgique)
Communication de crise: hors les réseaux sociaux point de salut ?
article de Thierry Libaert et Christophe Roux-Dufort
Lire

 

R&D - "Réinventer la communication de crise"
Projet ADFINITAS, 2013-2014
L'OIC travaille sur l'après communication de crise et les relations publiques de crise en partenariat avec des acteurs privés.


A lire sur le sujet :
Article - "La communication de crise est morte, vivent les relations publiques de crise !"
Par Didier Heiderich et Natalie Maroun,
Publié par l'Observatoire géostratégique de l'information (page 2), 2013, Lire

 

Les relations publiques de crise. Une nouvelle approche structurelle de la communication en situation de crise. Didier Heiderich et Natalie Maroun, janvier 2014. Synthèse des travaux de l'Observatoire International des Crises en relations publiques de crise, principes et méthodes. PDF, 18 pages - Télécharger

 

 

Formation à la gestion de crise

Sous l'égide de
l'Observatoire International des Crises
Eligible au DIF
Information

 

Formation
Communication de crise

Formation à la communication de crise et au média training de crise
Sous l'égide de
l'Observatoire International des Crises
Information
 


Formation intra en gestion et communication de crise :
Information

Formation interministérielle en communication de crise :
Information
 


 

 




Marque déposée

Rappel :
Observatoire International des Crises
est également une marque déposée.
 

Observatoire International des Crises
 

 

 

 Également sur le magazine

publications sur la communication crise communication sensible communication stratégique

Publications
Retrouvez au format papier numérique sur nos publications.

| Nos Publications
 

 Partenaires

 

Heiderich
Conseil en communication de crise et Gestion de crise

 

 

Outils professionnels

Documents opérationnels
 l'espace Business Class


Découvrir l'espace business class


 

 

 

Permissions | Informations sur le copyright | Aide

Un problème ? Un bug ? Un lien brisé ? Signalez-le. Merci.
Le magazine de la communication de crise et sensible  (c) 2017
Le magazine | Articles | PublicationsOutils de communication et de managementFormation  |
 Mémoires | Contacts | Press room | |  

Index thématique des articles et publications
Communication de crise
| Gestion de crise | Société, sociologie et crises | Cybercrises et Intelligence stratégique |  Tous les articles

Le magazine de la communication de crise et sensible
Editeur : Observatoire International des Crises

Déclaration CNIL n° 730674 -  Indicatif éditeur 2-916429

MOTS CLES - LE MAGAZINE DE LA COMMUNICATION DE CRISE ET SENSIBLE TRAITE DES SUJETS SUIVANTS :

Ce Magazine sur la communication est édité par l'Observatoire International des Crises
 

 

Vous êtes sur
Le magazine de la communication de crise et sensible - ISSN 2266-6575




Informations sur le copyright