Le magazine de la communication de crise, sensible et de la gestion de crise édité par l'Observatoire International des Crises - OIC

Le Magazine de référence en communication de crise, gestion de  crise et communication sensible depuis 2000

Observatoire International des Crises - OIC   | Accueil | Espace Presse | A propos de l'OIC | Vie privée  Issues management & crisis communication review
Si vous avez marqué des pages sur la communication de crise, vous les retrouvez ici.Vous permet de marquer cette page pour vous en souvenir lors de votre prochaine visite sur CCCVous permet d'envoyer une page sur la communication de crise vers un autre site Web
 

Accueil
 

Le magazine


Articles


Publications


Espace presse

 

Flux RSS de la communication et gestion de crise
Flux RSS

 

 ISSN 2266-6575

 


 

 



 

 



 Site web de l'Observatoire International des CriseCommunication de crise - gestion de crise - communication stratégique - magazine
Lundi 11 Decembre 2017  - Le Magazine de la Communication de Crise et Sensible
Vous pouvez librement réaliser un lien vers cette page depuis votre site.

ARTICLES
accueil > Tous les articles > Article 0161
 Les situations de crise existent aussi au sein de la sphère privée


ISBN
2-916429-03-4

A lire également :
Le magazine de la communication de crise et sensible
Vol 12 - pdf - 42 pages - 2,2 Mo
   
Envoyer cet article

>

Rédigez un article

   
   
Gestion de crise
Les situations de crise existent aussi au sein de la sphère privée

Sophie-Carole Richard-Lanneyrie
 

Les situations de crise existent partout. On les connaît surtout lorsqu’elles se produisent au sein de la sphère publique, touchant dans ce cas des entités (entreprises, organisations, voire des régions…).

Mais ces situations de crises se retrouvent également au sein de la sphère privée, à l’intérieur même des lieux de résidences.

La preuve par exemple d’une grande résidence, composée de plusieurs bâtiments, qui a connu une situation de crise sans précédent.

L’élément déclencheur de cette situation de crise fut le licenciement des gardiens.

Ce type de crise sociale représente un danger potentiel d’autant plus fort dans le contexte actuel, où l’inquiétude quant à l’avenir domine.

Ce licenciement a vu émerger des groupes contestataires et a entraîné un disfonctionnement de la communication de crise dû à une méconnaissance, par le syndic, des règles de base de la communication.

Cette résidence est composée d’un syndic extérieur qui la gère depuis 5 ans, d’un couple de gardiens (les précédents gardiens sont tous restées jusqu’à leur retraite, les gardiens licenciés n’étaient là que depuis 7 mois), d’un employé de ménage et d’un Conseil Syndical, très dynamique, dont le Président - réélu depuis plusieurs années - possède une bonne popularité et une solide réputation auprès des résidents qui lui font confiance et qui met un point d’honneur à les tenir informer de tout ce qui se passe dans la résidence par le biais d’affichage (de comptes-rendus de réunions, d’informations générales…) dans les halls.

Le syndic de cette résidence licencie les gardiens pour manquement / non respect du contrat / à leur travail et comportement conflictuel mais fit l’erreur de ne pas en informer, au préalable, les copropriétaires de cette résidence.

Ceux-ci, habitués à être tenus au courant de la vie de la résidence tombèrent des nues lorsque les gardiens - par le biais d’affichages sauvages - les informèrent de leur licenciement arguant qu’ils en ont été avisés par voie d’huissier (2ème erreur du syndic, procédure agressive, à juste titre, mal perçu par les résidents car invoquant une procédure d’urgence alors que le licenciement prévoyait une période de préavis de 3 mois).

Malgré les nombreuses demandes d’information du conseil syndical, le syndic refuse de communiquer et interdit au conseil syndical de le faire suivant en cela les conseils de son avocat.

Résultat de cette stratégie du silence : les affichages sauvages se multiplièrent, des tracs atterrirent dans les boites-aux-lettres, un site Internet fut créé, les rumeurs allèrent bon train sans que rien ni personne ne les arrêtent.

Ces affichages sauvages, ces tracts, le site Internet, jouant le rôle des médias, amplifièrent le phénomène en lui donnant une résonance qu’il n’avait pas au départ et se terminèrent en réunion où chacun y allait de son hypothèse invérifiable, encouragé par des gardiens et le groupe de contestataires qui s’en donnaient à cœur joie de diffuser de fausses informations.

Plus grave, un petit groupe de contestataires vit le jour, porté par les interrogations des copropriétaires et mené par un membre du conseil syndical dissident qui profitait de la situation pour tenter de prendre le pouvoir.

Du licenciement des gardiens, on est passé à une critique de la gestion du syndic : il n’y avait plus de limite à la contestation.

Le syndic fut même accusé de profiter de la période estivale et du relâchement de la vigilance des copropriétaires pour licencier les gardiens.

La situation devint rapidement insoutenable. Mais, malgré la cacophonie régnante, le syndic restait toujours silencieux.

La confiance des copropriétaires s’effrita peu à peu, le silence du syndic fut interprété comme un aveu de dissimulation, une volonté de minimisation d’un événement qui semblait incompréhensible aux yeux de certains résidents.

Le conseil syndical, par la voie de son Président, décide de passer outre les recommandations du syndic et diffuse une note d’explication dans un but de transparence et dans l’optique d’une stratégie de vérité.

Mais cette note, maladroite, qui aurait due être envoyée au début de la crise, arriva trop tard et surtout après que d’autres aient pris la parole. Le conseil syndical était en défense. La note eut tôt fait d’être tournée en dérision, critiquée, voire même déformée par le groupe de contestataires et les gardiens qui entre temps menaçaient d’attaquer la résidence aux Prud’hommes.

L’incompréhension des copropriétaires céda alors la place à la peur, peur des dépenses exorbitantes dans lesquelles ce licenciement allait les lancer. Les critiques fustigèrent le syndic et le conseil syndical qui ne prenaient pas les bonnes décisions et qui ne savaient pas gérer une résidence. Les gardiens devinrent des dieux inattaquable et n’ayant que des qualités. Certains demandèrent leur réintégration.

Pendant ce temps, de leur côté, les avocats des 2 parties se concertaient. Se croyant soutenus par une majorité de résidents qui avaient signé une pétition, les gardiens menacèrent de ne pas quitter la loge à la fin de leur préavis, cherchant à piéger le syndic. Celui-ci décida de leur payer leur préavis sans qu’il l’effectue et mis en place une société extérieure (3ème erreur qui engageait des frais supplémentaires et qui ne fut pas compris des résidents). Cela renforça encore le soutien des résidents aux gardiens.

En à peine un mois, la résidence qui avait toujours été calme et homogène (les décisions se prenant à la quasi unanimité), devient un lieu de conflit et se divisa en 2 camps : les pro gardiens et les pro licenciement.

Les réunions de désinformation se multiplièrent, facilitées par la non communication du syndic. On pouvait dire tout et n’importe quoi.

De fausses listes de pétitionnaires furent même distribuées.

Le conseil syndical décida alors de contre-attaquer, recensa les questions posées par les résidents sous la forme d’un argumentaire et diffusa une mise au point dans laquelle les membres (sans le collègue dissident), parlant d’une seule voix, expliquaient la situation, son évolution, les raisons de leur attitude, la volonté de ne pas communiquer du syndic, ses raisons et leur incompréhension de l’attitude de leur collègue dissident. Le message était clair et rassurant.

Cette note, envoyée nominativement à tous les copropriétaires, permis de calmer un peu les choses. Le conseil syndical reprenant l’offensive et occupa pour un temps, le champ médiatique de la résidence.

Les vacances aidant, le mois d’Août vit la résidence se vider. Un calme temporaire revient alors.

A la rentrée, les gardiens n’avaient toujours pas quitté la résidence : ils décidèrent de squatter leur appartement de fonction puis louèrent un appartement dans la résidence.

Les membres du conseil syndical furent victimes de vandalisme et de tentative de cambriolage.

Les contestataires tentèrent de relancer la polémique et demandèrent la révocation du syndic et du conseil syndical.

Mais l’engouement était moindre, certains résidents ne comprenant pas l’attitude des gardiens et cette résolution n’emporta pas l’adhésion des copropriétaires car le socle sur lequel était construit la confiance avec le Président du conseil syndical était fort et sa bonne réputation trop solide ce qui amoindrit l’impact de la crise sur ce dernier. Par contre, le syndic y laissa des plumes et ne fut renouvelé qu’in extremis.

Le syndic ne communiqua que très tardivement, bien après le conseil syndical, distillant les informations.

Ce fut donc le conseil syndical qui décida de conclure la crise en faisant un mea culpa rassurant, en diffusant clairement le coût du licenciement, en expliquant clairement les changements définis pour éviter qu’un tel problème ne se reproduise et en attaquant, à nouveau, d’une seule voix, le membre dissident dont ils demandèrent, et obtinrent, la révocation.

Si cette résidence a subi une crise c’est parce qu’elle n’avait pas été prévue et que ni le syndic ni les membres du conseil syndical n’avaient pensé à l’anticiper. Personne n’avait supposé qu’un tel cataclysme arriverait. La conjonction du manque de communication et du regroupement de quelques personnes ont fait le reste. Et la bonne réputation a sans doute sauvé les membres du conseil syndical qui, échaudés, ne s’y laisseront plus prendre.

Sophie-Carole RICHARD-LANNEYRIE

 

 

Magazine de la communication de crise et sensible.

 

(c) Tous droits réservés par les auteurs


 

 

Antropia - Moteur de recherche documentaire sur les sciences de l'information et de la communication Rechercher avec antropia

Communication financière de crise
n°24, février 2017
Télécharger le magazine n°24 - pdf - 29 pages,
ISSN 2266-6575
 


 

L'observatoire en campagne
Magazine éphémère  "L'Observatoire en campagne", dédié à l'analyse de la présidentielle 2017 en France
ISSN 2266-6575
observatoireencampagne.com
 



 

Prospective :
Horizon 2020
Numéro spécial 15 ans
n°23

Téléchargez le magazine n°23
60 pages, PDF - gratuit.
ISSN 2266-6575
 

Actualité


Partenariat Recherche et développement

Annonce -
L'OIC et Heiderich Consultants collaborent sur 7 thèmes stratégiques en gestion et communication de crise
En savoir plus :
Le communiqué

research.heiderich.fr

 

France.Evénement - L'observatoire International des Crises partenaire de "Influence Day" qui se déroulera le 14/09/17 à Paris. Interventions de Natalie Maroun  - influence-day


 

France.R&D - Article de fond « La mise en récit des exercices de crise » rédigé par Natalie Maroun et Didier Heiderich dans La LIREC, lettre d’information de l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ). Juillet 2017 – Télécharger


 

Etude.Communication - Parution dans la revue de la Communication Publique « Parole Publique » d’un dossier sur « L’enjeu environnemental: une communication-action complexe ». Article introductif de Thierry Libaert« Communication et environnement: partie liée ». Page 50 et 51. N° 16. Juin 2017.

 
 

France.Aviation - Conférence « Les compagnies aériennes face à l’accident », intervention de Didier Heiderich la communication de crise, 9 juin 2017

 

 

Maroc.Communication - Conférence le 12 mai 2017 et formation de Didier Heiderich les 13 et 14 mai 2017, Hôtel Kenzy Tower - Casablanca "Communication sensible et gestion des crises, stratégies et techniques" Information et inscription


 

France.Politique - Didier Heiderich était l'invité de Public Sénat dans l'émission "Déshabillons-les" du 4/03/17 sur la communication politique de crise - Voir

 

France.Presse - Interview de Natalie Maroun dans Les Echos Business sur la communication financière de crise "Affaire Vinci : comment limiter les risques ?", le 12/12/2016 - Lire

 

France.Santé - Retrouvez la vidéo de la conférence de Didier Heiderich au GRAPH sur "La vérité" - Vidéo
Téléchargez les Diapositives "Mensonges et vérité" (pdf)

 

France.Presse - Interview de Didier Heiderich sur la communication sensible d'UBER, 23/12/16 - Lire

 

France.Conférence - Conférence de Natalie Maroun sur la gestion des crises internationales à l'IHEDN, 6 décembre 2016

 

Suisse.Conférence - Didier Heiderich donnera une conférence sur les relations publiques de crise auprès des communicateurs et des élus de la Ville de Genève au Palais Eynard , novembre 2016

 

France.Justice - Didier Heiderich invité de la direction de la communication du Ministère de la Justice à participer à une table ronde sur la communication judiciaire et réseaux sociaux lors d'attentats auprès des magistrats délégués à la communication (MDC). Cette table ronde sera l'occasion d'un retour d’expérience : La communication de crise face au risque d’attentat par Agnès Thibault-Lecuivre, Vice-procureur, Chargée de mission presse communication et international, Cabinet du procureur de la République de Paris. 21 novembre 2016


France.Communication. Sortie du livre "La communication environnementale" (CNRS Editions, Les Essentiels d’Hermès), sous la direction de Thierry Libaert, novembre 2016


France.Politique - Analyse de la communication politique de crise par Natalie Maroun dans le magazine ComPol, 20/10/16


France.Agriculture - Didier Heiderich invité du Syrpa le 27/09/16 pour intervenir sur le thème "Se préparer à gérer les crises, retour d’expérience d’acteurs"

 

Article.Communication - "Communication de crise : priorité à l’interne", article de Didier Heiderich dans HARVARD BUSINESS REVIEW, aout 2016 - Lire

 

Chine.Sécurité Civile - Organisation  d'un programme de transfert de compétences en gestion de crise pour les autorités et l'ENA Chinois. Une collaboration Heiderich Consultants et l'Observatoire International des Crises, août 2016
 

Suisse.Radio - Didier Heiderich, invité principal de la matinale de la Radio Télévision Suisse pour analyser le risque et sa perception, le 2 juin 2016 - Lire

 

France.Politique - Didier Heiderich invité de l'émission d'analyse politique de Public Sénat "Déshabillons-les !" du samedi 9 juillet 2016 - Extrait

 

Conférence. France.Santé - Didier Heiderich interviendra le 12 mars 2016 dans le séminaire du GRAPH sur "La vérité"
Programme

 

R&D. France - L'OIC s'associe au groupe de travail de l'ANVIE sur "Fait religieux, identités et diversité" sur la communication interne et religion. 2016
L'ANVIE

 

Lille. Conférence - Natalie Maroun intervient à la conférence annuelle de Sciences Po Lille sur la mise en scène de la transparence, le 24 novembre 2015

 

Documentaire - Témoignages de Natalie Maroun et Didier Heiderich dans le film "Même pas peur" réalisé par Ana Dumitrescu, octobre 2015
Fiche Allo Ciné

 

Livre. Parution du livre « Les nouvelles luttes sociales et environnementales » par Thierry Libaert et Jean Marie Pierlot, aux editions Vuibert, septembre 2015

 

France. Etat/collectivités - "La communication de crise. Réflexions théoriques et retours d’expériences", conférence inaugurale de Natalie Maroun à l'INET le 17 septembre 2015 de 2 jours de travaux sur la gestion de crise sous l'égide du CNFPT à Strasbourg. Cette conférence de Natalie Maroun sera retransmise dans les autres centres en France.

 

Presse - Interview de Natalie Maroun dans la matinale de la Radio Suisse Romande "Comment gère-t-on un scandale international ?" - Ecouter

 

Livre - "La communication d'entreprise", Philippe Morel. Participation de Didier Heiderich

 

Presse - Interview de Didier Heiderich dans Challenges pour l'article "Les chiens de garde qui font peur", juin 2015, sur les relations sensibles et la médiation entre groupes internationaux et associations

 

Crisis Management - Natalie Maroun will speak about "Post-crisis and post-conflict management", ENA (Ecole nationale d'administration), Master « Public governance and international relations » « Global governance and international challenges», 2015.

 

R&D International - Report "Risk Communications for Public Health Emergencies: What to Learn from Real-life Events". This Report summarises the results from a workshop held on 2-3 October 2014, in Oslo, Norway. HEIDERICH was being represented by Natalie Maroun, PhD, Associate consulting director. 2015
Download the report

 

Recherche - Centre d’études et de recherches interdisciplinaires sur la sécurité civile
Première réunion du nouveau comité scientifique auquel Didier Heiderich appartient au sein du Centre d’études et de recherches interdisciplinaires sur la sécurité civile (CERISC) de l’ENSOSP, 13 février 2015

 

Conférence - L’Association des Agences de Voyages de Casablanca organise le jeudi 22 janvier 2015 à Casablanca, un Forum sous le thème « Communication & le Tourisme, Enjeux & Perspectives », conférence de Didier Heiderich.

 

Colloque  - "Médias Sociaux en Gestion d'Urgence (MSGU)"  à l'ENSOSP le 27/11/14, avec l'intervention de Didier Heiderich
 

Workshop - Natalie Maroun participera au workshop  "Risk Communications for Public Health Emergencies: What to Learn from Real-life Events" à Oslo les 2 et 3 octobre 14,  organisé par l'Asia-Europe Foundation (ASEF) et le Research Concil of Norway (RCN) - Programme

 

Conférence - Deloitte et l'OIC animeront l'atelier "La gestion de crise - rôle de l'audit interne" le 3 octobre 2014, dans la conférence annuelle de l'IFACI

 

Conférence Internationale - Didier Heiderich et Natalie Maroun donneront une conférence à Chypre le 9 mai pour la journée de l'Europe sur le thème de la "Reconstruction post-crise"
 


"El Watan"
Interview de Didier Heiderich sur la communication politique de crise à la veille des élections, 16 avril 2014 - Lire
 

Ministère des Affaires Etrangères
Le Programme d’invitation des personnalités d’avenir du Ministère des Affaires étrangères (MAE) invite chaque année des personnalités étrangères promises à une position d’influence dans leur pays. Dans ce programme, le MAE a souhaité que Mme Deniz BIRINCI. Secrétaire générale adjointe du Parti social-démocrate chypriote-turc, nous rencontre pour un échange sur la communication politique, institutionnelle et en particulier la communication de crise. Avril 2014
 

 

Gazeta Wyborcza (Pologne)
Interview de Natalie Maroun sur la communication politique de crise
"Pan Budyń chce pokazać Francuzom lwi pazur [Jaką przemianę chce przejść prezydent Francji?]"(15 avril 2014) - Lire
 

 

Agefi Magazine (Suisse)
Le "Social licence to operate
", article de Didier Heiderich et Farner Consulting, mars 2014 (Pdf) - Lire

 

Le Soir (Belgique)
Communication de crise: hors les réseaux sociaux point de salut ?
article de Thierry Libaert et Christophe Roux-Dufort
Lire

 

R&D - "Réinventer la communication de crise"
Projet ADFINITAS, 2013-2014
L'OIC travaille sur l'après communication de crise et les relations publiques de crise en partenariat avec des acteurs privés.


A lire sur le sujet :
Article - "La communication de crise est morte, vivent les relations publiques de crise !"
Par Didier Heiderich et Natalie Maroun,
Publié par l'Observatoire géostratégique de l'information (page 2), 2013, Lire

 

Les relations publiques de crise. Une nouvelle approche structurelle de la communication en situation de crise. Didier Heiderich et Natalie Maroun, janvier 2014. Synthèse des travaux de l'Observatoire International des Crises en relations publiques de crise, principes et méthodes. PDF, 18 pages - Télécharger

 

 

Formation à la gestion de crise

Sous l'égide de
l'Observatoire International des Crises
Eligible au DIF
Information

 

Formation
Communication de crise

Formation à la communication de crise et au média training de crise
Sous l'égide de
l'Observatoire International des Crises
Information
 


Formation intra en gestion et communication de crise :
Information

Formation interministérielle en communication de crise :
Information
 


 

 




Marque déposée

Rappel :
Observatoire International des Crises
est également une marque déposée.
 

Observatoire International des Crises
 

 

 

 Également sur le magazine

publications sur la communication crise communication sensible communication stratégique

Publications
Retrouvez au format papier numérique sur nos publications.

| Nos Publications
 

 Partenaires

 

Heiderich
Conseil en communication de crise et Gestion de crise

 

 

Outils professionnels

Documents opérationnels
 l'espace Business Class


Découvrir l'espace business class


 

 

 

Permissions | Informations sur le copyright | Aide

Un problème ? Un bug ? Un lien brisé ? Signalez-le. Merci.
Le magazine de la communication de crise et sensible  (c) 2017
Le magazine | Articles | PublicationsOutils de communication et de managementFormation  |
 Mémoires | Contacts | Press room | |  

Index thématique des articles et publications
Communication de crise
| Gestion de crise | Société, sociologie et crises | Cybercrises et Intelligence stratégique |  Tous les articles

Le magazine de la communication de crise et sensible
Editeur : Observatoire International des Crises

Déclaration CNIL n° 730674 -  Indicatif éditeur 2-916429

MOTS CLES - LE MAGAZINE DE LA COMMUNICATION DE CRISE ET SENSIBLE TRAITE DES SUJETS SUIVANTS :

Ce Magazine sur la communication est édité par l'Observatoire International des Crises
 

 

Vous êtes sur
Le magazine de la communication de crise et sensible - ISSN 2266-6575




Informations sur le copyright