Le magazine de la communication de crise, sensible et de la gestion de crise édité par l'Observatoire International des Crises - OIC

Le Magazine de référence en communication de crise, gestion de  crise et communication sensible depuis 2000

Observatoire International des Crises - OIC   | Accueil | Espace Presse | A propos de l'OIC | Vie privée  Issues management & crisis communication review
Si vous avez marqué des pages sur la communication de crise, vous les retrouvez ici.Vous permet de marquer cette page pour vous en souvenir lors de votre prochaine visite sur CCCVous permet d'envoyer une page sur la communication de crise vers un autre site Web
 

Accueil
 

Le magazine


Articles


Publications


Espace presse

 

Flux RSS de la communication et gestion de crise
Flux RSS

 

 ISSN 2266-6575

 


 

 



 

 



 Site web de l'Observatoire International des CriseCommunication de crise - gestion de crise - communication stratégique - magazine
Mercredi 26 Septembre 2018  - Le Magazine de la Communication de Crise et Sensible
Vous pouvez librement réaliser un lien vers cette page depuis votre site.

ARTICLES
accueil > Tous les articles > Article 0156
 Risque d’opinion : quelques perspectives pour le conseil


ISBN
2-916429-03-4

A lire également :
Le magazine de la communication de crise et sensible
Vol 12 - pdf - 42 pages - 2,2 Mo
   
Envoyer cet article

>

Rédigez un article

   
   
Stratégie
Risque d’opinion : quelques perspectives pour le conseil

Thierry Portal
 

L’évolution de la communication d’entreprise a permis, depuis quelques années, l’émergence de la thématique du risque d’opinion. A quel type de consulting ce nouvel entrant correspond-il ? Que peut-on attendre d’un conseil en la matière ? Quel avenir peut-on prédire à cette spécialité ?

L’émergence récente du risque d’opinion

Dans un monde ‘globalisé’ où les notions d’accès et de souplesse, selon Jeremy RIFKIN, deviennent le nouvel horizon de l’homme multidimensionnel, les organisations doivent apprendre à lutter contre des formes renforcées de ‘sélection naturelle’ en intégrant le changement, la complexité ainsi que les situations de rupture dans leur développement sur le long terme. De plus, l’entreprise n’est plus une entité homogène, dirigée au centre à l’aide de procédures de commandement et de contrôle hiérarchisées : elle est devenue un maillage souple de compétences en phase avec un environnement souvent instable, parfois précaire, toujours mouvant (URBAN & VENDEMINI ‘Alliances stratégiques et coopératives européennes’).

L’adaptabilité devient donc une condition de la pérennité de toute activité, quelle qu’en soit la nature et le mode de gouvernance, exigeant alors un effort d’autant plus constant sur les relations qu’elle entretient avec son ‘écologie naturelle’ que l’opinion publique est devenue sensible à tout ce qui relève du contrat moral tacite la reliant à un centre de décision (Cf. M ABELES ‘Politique de la survie’) et que les multiples minorités ‘actives’ disposent, via la toile et les réseaux, d’inépuisables prolongements et chambres d’écho (Cf. Howard RHEINGOLD ‘Foules intelligentes’). De fait, pour reprendre l’expression lumineuse de Karl POPPER, une ‘société ou-verte’ permet aux contre-pouvoirs d’ériger leur légitimité en utilisant l’arme de la responsabilité via des initiatives citoyennes, médiatiques, scientifiques, communautaires. Sous leur pression, les organisations sont obligées aujourd’hui de s’expliquer ‘tous azimuts’ sur les impacts sociaux, politiques, éthiques et moraux, médicaux et sanitaires, environnementaux de leurs activités.

A l’opposé des préoccupations anglo-saxonnes axées sur le cours de bourse et la réputation (CF. Charles J. FOMBRUN ‘Reputation : realizing value from the Corporate Image), les manageurs français développent une culture conceptuelle spécifique où l’on résonne systémique et évolution dans le corps social, l’entreprise étant responsable de la façon dont elle pénètre la vie de la cité. L’inévitable changement s’inscrit alors dans un mouvement perpétuel qui oblige les organisations à inventer leurs territoires, leurs nouvelles manières de s’incérer dans les corps sociaux (Cf. JM DRU ‘Disruption’). Véritable révolution, cette émergence d’une responsabilité des organisations se rapporte donc directement aux relations qu’elles entretiennent avec l’ensemble de leurs publics, à savoir les clients, les personnels, les consommateurs, les propriétaires / investisseurs, les gouvernements et les autorités locales, les fournisseurs et producteurs, les concurrents, les riverains, les groupes de pression, les médias, les analystes, les politiques … Depuis près de dix ans maintenant, les communicants au service des organisations mesurent l’importance d’une ‘stratégie’ qui considère toute composante du corps social comme partie prenante d’un débat public en gestation. Le ‘relationnel corpo-rate’ (Cf. Bernard EMSELLEM ‘Le Capital Corporate’) et ses ‘stakholders’ deviennent plus importants que les traditionnels ‘shareholders’. L’entreprise doit se concentrer sur les publics qui correspondent à ses enjeux du moment et maintenir le contact avec les autres, peut-être stratégiques demain. C’est la posture adoptée par l’entreprise qui devient le facteur clé au travers des liens qu’elle établit.

De fait, qu’il s’agisse d’une restructuration d’entreprise, de l’implantation d’une industrie à risque ou d’une infrastructure d’aménagement du territoire, du lancement d’un produit de santé au conflit avec une association d’usagers, le risque d’opinion aide au pilotage des modes relationnels d’une organisation vers ses publics afin d’éviter le tribunal de l’opinion (Cf. Nicolas NARCISSE in ‘Issues management’ – OIC). Dans ce contexte, il est d’autant moins cantonné au rôle de sous risque que le pilotage des différents publics devient une matrice fondamentale de la communication d’entreprise (Cf. Jean Pierre BEAUDOIN ‘Etre à l’écoute du risque d’opinion’). Il révèle son acuité au fur et à mesure des efforts déployés pour éviter son occurrence. Il devient un continuum dont le statut culturel est appelé à se renforcer très vite, remplaçant progressivement l’imaginaire d’opposition / affrontement des années 80 / 90 et prolongeant celui de système, toujours d’actualité, et d’alliances durables, novateur.

L’apport du conseil et ses perspectives

De ‘’l’expertise normalisatrice’’ initiale type relations presse ou publiques…, le métier de conseil en communication s’oriente de plus en plus vers la conduite de processus d’assistance, qu’il s’agisse d’accompagnement sur la durée (communication de projet, accompagnement du changement, politique de concertation ou d’adhésion), d’ajustement structurel (audit identitaire, conseil stratégique) et d’anticipation des crises. Ainsi, la démarche du cabinet conseil fait progressivement irruption dans le corporate, facilitant l’apparition de nouveaux services qui mixent métiers de l’audit en management / organisation et compétences en communication. De fait, des techniques importées d’autres univers professionnels structurent progressivement le périmètre du risque d’opinion et le font entrer dans l’univers du ‘sensible’, ce champs d’intervention situé à la croisée du politique et de l’information, de la stratégie et de l’action.

Il en est ainsi des techniques dites de veille et d’intelligence ‘économique’ (mais aussi des sondages) qui permettent, lorsqu’elles sont utilisées de manière complémentaire : 1/ de surveiller l’évolution du débat public, 2/ de détecter les signes annonciateurs d’une montée en tension – comme des évènements particuliers potentiellement crisogènes -, 3/ de mesurer les éventuels glissements de perception au sein d’une communauté spécifique – par exemple une communauté scientifique à un moment donné. L’intérêt devient alors de disposer de tableaux de bord permettant une lecture schématique des interactions, donc un meilleur pilotage à distance du message et de l’action vers son récepteur, même si l’on sait que « la plupart des effets arrivent par des voies si singulières, et dépendent de raisons si imperceptibles qu’on ne peut les prévoir » (Cf. MONTESQUIEU ‘Traité des Devoirs’). Ces techniques d’ingénierie s’utilisent en phase monitoring dans le temps, chacune correspondant à un périmètre précis d’investigation ainsi qu’à une période déterminée.

Il en est de même de l’anticipation des phénomènes de crise où l’audit des sensibilités - étude de l’écologie d’ensemble d’un projet sensible -, mais aussi l’analyse ‘stratégique’ des scénarios d’opinion permettent, en principe, de disposer d’une vision assez fine des risques liés à l’opinion en général et à quelques unes de ses composantes en particulier. L’objectif de cette analyse stratégique est de comprendre, de manière exploratoire, les jeux d’acteurs qui peuvent émerger en situation dégradée. De fait, l’on raisonne sur des scénarios, sur des occurrences, sur des critères de fiabilité et des indices de probabilité, autant d’outils qui tendent à rendre objectives les projections retenues. Loin d’être une science de l’exact, il s’agit là de prendre de la hauteur, d’envisager le pire, de voir venir, d’ouvrir les perspectives et les champs du possible, en bref de faire preuve d’une imagination placée au même niveau que ces ‘nouvelles vibrations du monde’, comme l’exprime depuis longtemps ce génial défricheur qu’est Patrick LAGADEC.

Ces techniques nous en disent long sur le rôle du conseil qui a pour tâche, plus que jamais, de permettre de reconnaître les publics sensibles afin de déterminer la stratégie à leur appliquer. En étudiant les caractéristiques d’acteurs parties prenantes à un conflit émergent, à une décision ou à une évolution sensible, le conseil doit aider non seulement à détecter l’apparition d’un risque d’opinion ainsi que ses composantes, mais aussi à identifier les forces et faiblesses de chacun de ces acteurs en dégageant constantes et incohérences. Autrement dit, il s’agit de saisir une représentation simple des champs de sensibilité susceptibles d’agréger, aujourd’hui et demain, les oppositions ou les opportunités. De plus, la socio dynamique, discipline dont l’objet est de construire les conditions d’une démarche de mobilisation, prolonge naturellement les apports du risque d’opinion puisque la détection des acteurs constitue un préalable à la définition d’une action sur le long terme (Cf. JC FAUVET ‘La socio dynamique : un art de gouverner’).

Dans cette pure perspective d’anticipation, l’audit ponctuel du risque d’opinion a plus d’avenir pour comprendre la complexité des interactions entre acteurs, enjeux, changements technologiques, mutations de métiers, inflexions des courants socioculturels que ‘la stratégie de communication’ désincarnée et planifiée à l’avance. Surtout lorsqu’il s’agit d’accompagner le changement des entreprises, des marques et des institutions pour aborder les mutations internes et externes comme un levier, non comme une contrainte ; de construire un discours sérieux, factuel, étayé, socialement responsable ; et de décloisonner les publics internes des organisations pour créer des systèmes de relations motivants, donc productifs …

Conclusion

Ainsi, par soucis de prévention, toute évolution délicate, tout projet sensible mais aussi tout le ‘périmètre relationnel’ d’une organisation doivent faire l’objet d’une attention particulière sur le plan du risque d’opinion. Etre en mesure de piloter l’image au travers d’un canevas de discours portés vers des réseaux élargis, d’anticiper des conflits en gestation ou d’imaginer des réponses lors d’éventuelles ‘traversées du désert’ ne constituent pas, à l’évidence, des objectifs mais plutôt des préalables pour asseoir la ‘légitimité sociale’ d’une organisation.

Gérer le risque d’opinion nécessite de prendre la mesure de tous les facteurs concourants à son émergence et sa montée en puissance : au delà des messages, il s’agit d’étudier avant tout les publics ; autrement dit, les caractéristiques des différentes parties prenantes sur une problématique particulière sera aussi importante que la façon dont elles s’expriment sur le sujet.

De la capacité des cabinets conseil à disposer de cette nouvelle grille de lecture dépendra la qualité de leurs diagnostics initiaux dont l’objectif deviendra de plus en plus, à n’en pas douter, l’intégration de l’organisation dans un environnement mouvant. Avec comme exigence cette lucidité dont René CHAR disait quelle était « la blessure la plus rapprochée du soleil ».

Thierry Portal
thierry.portal@libertysurf.fr
Consultant en ‘communications sensibles’

 

Magazine de la communication de crise et sensible.

 

(c) Tous droits réservés par les auteurs


 

 

Antropia - Moteur de recherche documentaire sur les sciences de l'information et de la communication Rechercher avec antropia

Cahier thématique n°1
Les crashs aériens, retours d’expérience et bonnes pratiques
n°1Juin 2018
Télécharger le Cahier thématique n°1 - pdf - 28 pages,
ISSN 2266-6575

 

Communication financière de crise
n°24, février 2017
Télécharger le magazine n°24 - pdf - 29 pages,
ISSN 2266-6575
 


 

L'observatoire en campagne
Magazine éphémère  "L'Observatoire en campagne", dédié à l'analyse de la présidentielle 2017 en France
ISSN 2266-6575
observatoireencampagne.com
 



Prospective :
Horizon 2020
Numéro spécial 15 ans
n°23

Téléchargez le magazine n°23
60 pages, PDF - gratuit.
ISSN 2266-6575
 

Actualité


Partenariat Recherche et développement

Annonce -
L'OIC et Heiderich Consultants collaborent sur 7 thèmes stratégiques en gestion et communication de crise
En savoir plus :
Le communiqué

research.heiderich.fr

Maroc.Conférence - Conférence de Didier Heiderich sur la gestion et la communication de crise face au boycott à l'invitation d' APD Maroc. 28 juin 2018

 

France.Santé - Natalie Maroun interviendra sur la communication de crise dans la journée "Gestion de crise" le 24 mai 2018 à Paris,  organisée par le Groupement Hospitalier de la Mutualité Française (GHMF), Générations Mutualistes (GM) et le réseau national des centres de santé (RNCSM). 2018

 

Coorganisation du Cyber-day , le 6 juin 2018 à Paris : la gouvernance des cyber-attaques : membre du comité scientifique et animation de la session"Cyber-attaques et gestion de crise"
En savoir plus

 

Belgique.Communication -  "Liège: Comvision, un colloque où on se demande comment réinstaurer la confiance dans les communicants", avec l'intervention de Didier Heiderich, novembre 2017 - Lire

 

Koweït.Ena - Natalie Maroun réalisera une conférence le 25 septembre 2017 sur le thème de l’identification d’une situation de crise lors d'une visite d'étude de 12 hauts fonctionnaires de la Civil Service Commission (CSC) du Koweït (pour le département Afrique et Moyen-Orient de l'ENA )

 

France.TourismeDidier Heiderich participera le 25 septembre 2017 à une table ronde avec Mme Annick Girardin, Ministre des Outre-mer et M. ChristianiMantei, directeur général d’Atout France sur la reconstruction d’image post-catastrophe (suite aux ouragans) dans le cadre des Assises du Tourisme Outre-Mer

 

France.Evénement - L'observatoire International des Crises partenaire de "Influence Day" qui se déroulera le 14/09/17 à Paris. Interventions de Natalie Maroun  - influence-day


 

France.R&D - Article de fond « La mise en récit des exercices de crise » rédigé par Natalie Maroun et Didier Heiderich dans La LIREC, lettre d’information de l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ). Juillet 2017 – Télécharger


 

Etude.Communication - Parution dans la revue de la Communication Publique « Parole Publique » d’un dossier sur « L’enjeu environnemental: une communication-action complexe ». Article introductif de Thierry Libaert« Communication et environnement: partie liée ». Page 50 et 51. N° 16. Juin 2017.

 
 

France.Aviation - Conférence « Les compagnies aériennes face à l’accident », intervention de Didier Heiderich la communication de crise, 9 juin 2017

 

 

Maroc.Communication - Conférence le 12 mai 2017 et formation de Didier Heiderich les 13 et 14 mai 2017, Hôtel Kenzy Tower - Casablanca "Communication sensible et gestion des crises, stratégies et techniques" Information et inscription


 

France.Politique - Didier Heiderich était l'invité de Public Sénat dans l'émission "Déshabillons-les" du 4/03/17 sur la communication politique de crise - Voir

 

France.Presse - Interview de Natalie Maroun dans Les Echos Business sur la communication financière de crise "Affaire Vinci : comment limiter les risques ?", le 12/12/2016 - Lire

 

France.Santé - Retrouvez la vidéo de la conférence de Didier Heiderich au GRAPH sur "La vérité" - Vidéo
Téléchargez les Diapositives "Mensonges et vérité" (pdf)

 

France.Presse - Interview de Didier Heiderich sur la communication sensible d'UBER, 23/12/16 - Lire

 

France.Conférence - Conférence de Natalie Maroun sur la gestion des crises internationales à l'IHEDN, 6 décembre 2016

 

Suisse.Conférence - Didier Heiderich donnera une conférence sur les relations publiques de crise auprès des communicateurs et des élus de la Ville de Genève au Palais Eynard , novembre 2016

 

France.Justice - Didier Heiderich invité de la direction de la communication du Ministère de la Justice à participer à une table ronde sur la communication judiciaire et réseaux sociaux lors d'attentats auprès des magistrats délégués à la communication (MDC). Cette table ronde sera l'occasion d'un retour d’expérience : La communication de crise face au risque d’attentat par Agnès Thibault-Lecuivre, Vice-procureur, Chargée de mission presse communication et international, Cabinet du procureur de la République de Paris. 21 novembre 2016


France.Communication. Sortie du livre "La communication environnementale" (CNRS Editions, Les Essentiels d’Hermès), sous la direction de Thierry Libaert, novembre 2016


France.Politique - Analyse de la communication politique de crise par Natalie Maroun dans le magazine ComPol, 20/10/16


France.Agriculture - Didier Heiderich invité du Syrpa le 27/09/16 pour intervenir sur le thème "Se préparer à gérer les crises, retour d’expérience d’acteurs"

 

Article.Communication - "Communication de crise : priorité à l’interne", article de Didier Heiderich dans HARVARD BUSINESS REVIEW, aout 2016 - Lire

 

Chine.Sécurité Civile - Organisation  d'un programme de transfert de compétences en gestion de crise pour les autorités et l'ENA Chinois. Une collaboration Heiderich Consultants et l'Observatoire International des Crises, août 2016
 

Suisse.Radio - Didier Heiderich, invité principal de la matinale de la Radio Télévision Suisse pour analyser le risque et sa perception, le 2 juin 2016 - Lire

 

France.Politique - Didier Heiderich invité de l'émission d'analyse politique de Public Sénat "Déshabillons-les !" du samedi 9 juillet 2016 - Extrait

 

Conférence. France.Santé - Didier Heiderich interviendra le 12 mars 2016 dans le séminaire du GRAPH sur "La vérité"
Programme

 

R&D. France - L'OIC s'associe au groupe de travail de l'ANVIE sur "Fait religieux, identités et diversité" sur la communication interne et religion. 2016
L'ANVIE

 

Lille. Conférence - Natalie Maroun intervient à la conférence annuelle de Sciences Po Lille sur la mise en scène de la transparence, le 24 novembre 2015

 

Documentaire - Témoignages de Natalie Maroun et Didier Heiderich dans le film "Même pas peur" réalisé par Ana Dumitrescu, octobre 2015
Fiche Allo Ciné

 

Livre. Parution du livre « Les nouvelles luttes sociales et environnementales » par Thierry Libaert et Jean Marie Pierlot, aux editions Vuibert, septembre 2015

 

France. Etat/collectivités - "La communication de crise. Réflexions théoriques et retours d’expériences", conférence inaugurale de Natalie Maroun à l'INET le 17 septembre 2015 de 2 jours de travaux sur la gestion de crise sous l'égide du CNFPT à Strasbourg. Cette conférence de Natalie Maroun sera retransmise dans les autres centres en France.

 

Presse - Interview de Natalie Maroun dans la matinale de la Radio Suisse Romande "Comment gère-t-on un scandale international ?" - Ecouter

 

Livre - "La communication d'entreprise", Philippe Morel. Participation de Didier Heiderich

 

Presse - Interview de Didier Heiderich dans Challenges pour l'article "Les chiens de garde qui font peur", juin 2015, sur les relations sensibles et la médiation entre groupes internationaux et associations

 

Crisis Management - Natalie Maroun will speak about "Post-crisis and post-conflict management", ENA (Ecole nationale d'administration), Master « Public governance and international relations » « Global governance and international challenges», 2015.

 

R&D International - Report "Risk Communications for Public Health Emergencies: What to Learn from Real-life Events". This Report summarises the results from a workshop held on 2-3 October 2014, in Oslo, Norway. HEIDERICH was being represented by Natalie Maroun, PhD, Associate consulting director. 2015
Download the report

 

Recherche - Centre d’études et de recherches interdisciplinaires sur la sécurité civile
Première réunion du nouveau comité scientifique auquel Didier Heiderich appartient au sein du Centre d’études et de recherches interdisciplinaires sur la sécurité civile (CERISC) de l’ENSOSP, 13 février 2015

 

Conférence - L’Association des Agences de Voyages de Casablanca organise le jeudi 22 janvier 2015 à Casablanca, un Forum sous le thème « Communication & le Tourisme, Enjeux & Perspectives », conférence de Didier Heiderich.

 

Colloque  - "Médias Sociaux en Gestion d'Urgence (MSGU)"  à l'ENSOSP le 27/11/14, avec l'intervention de Didier Heiderich
 

Workshop - Natalie Maroun participera au workshop  "Risk Communications for Public Health Emergencies: What to Learn from Real-life Events" à Oslo les 2 et 3 octobre 14,  organisé par l'Asia-Europe Foundation (ASEF) et le Research Concil of Norway (RCN) - Programme

 

Conférence - Deloitte et l'OIC animeront l'atelier "La gestion de crise - rôle de l'audit interne" le 3 octobre 2014, dans la conférence annuelle de l'IFACI

 

Conférence Internationale - Didier Heiderich et Natalie Maroun donneront une conférence à Chypre le 9 mai pour la journée de l'Europe sur le thème de la "Reconstruction post-crise"
 


"El Watan"
Interview de Didier Heiderich sur la communication politique de crise à la veille des élections, 16 avril 2014 - Lire
 

Ministère des Affaires Etrangères
Le Programme d’invitation des personnalités d’avenir du Ministère des Affaires étrangères (MAE) invite chaque année des personnalités étrangères promises à une position d’influence dans leur pays. Dans ce programme, le MAE a souhaité que Mme Deniz BIRINCI. Secrétaire générale adjointe du Parti social-démocrate chypriote-turc, nous rencontre pour un échange sur la communication politique, institutionnelle et en particulier la communication de crise. Avril 2014
 

 

Gazeta Wyborcza (Pologne)
Interview de Natalie Maroun sur la communication politique de crise
"Pan Budyń chce pokazać Francuzom lwi pazur [Jaką przemianę chce przejść prezydent Francji?]"(15 avril 2014) - Lire
 

 

Agefi Magazine (Suisse)
Le "Social licence to operate
", article de Didier Heiderich et Farner Consulting, mars 2014 (Pdf) - Lire

 

Le Soir (Belgique)
Communication de crise: hors les réseaux sociaux point de salut ?
article de Thierry Libaert et Christophe Roux-Dufort
Lire

 

R&D - "Réinventer la communication de crise"
Projet ADFINITAS, 2013-2014
L'OIC travaille sur l'après communication de crise et les relations publiques de crise en partenariat avec des acteurs privés.


A lire sur le sujet :
Article - "La communication de crise est morte, vivent les relations publiques de crise !"
Par Didier Heiderich et Natalie Maroun,
Publié par l'Observatoire géostratégique de l'information (page 2), 2013, Lire

 

Les relations publiques de crise. Une nouvelle approche structurelle de la communication en situation de crise. Didier Heiderich et Natalie Maroun, janvier 2014. Synthèse des travaux de l'Observatoire International des Crises en relations publiques de crise, principes et méthodes. PDF, 18 pages - Télécharger

 

 

Formation à la gestion de crise

Sous l'égide de
l'Observatoire International des Crises
Eligible au DIF
Information

 

Formation
Communication de crise

Formation à la communication de crise et au média training de crise
Sous l'égide de
l'Observatoire International des Crises
Information
 


Formation intra en gestion et communication de crise :
Information

Formation interministérielle en communication de crise :
Information
 


 

 




Marque déposée

Rappel :
Observatoire International des Crises
est également une marque déposée.
 

Observatoire International des Crises
 

 

 

 Également sur le magazine

publications sur la communication crise communication sensible communication stratégique

Publications
Retrouvez au format papier numérique sur nos publications.

| Nos Publications
 

 Partenaires

 

Heiderich
Conseil en communication de crise et Gestion de crise

 

 


 

 

 

Permissions | Informations sur le copyright | Aide

Un problème ? Un bug ? Un lien brisé ? Signalez-le. Merci.
Le magazine de la communication de crise et sensible  (c) 2018
Le magazine | Articles | PublicationsOutils de communication et de managementFormation  |
 Mémoires | Contacts | Press room | |  

Index thématique des articles et publications
Communication de crise
| Gestion de crise | Société, sociologie et crises | Cybercrises et Intelligence stratégique |  Tous les articles

Le magazine de la communication de crise et sensible
Editeur : Observatoire International des Crises

Déclaration CNIL n° 730674 -  Indicatif éditeur 2-916429

MOTS CLES - LE MAGAZINE DE LA COMMUNICATION DE CRISE ET SENSIBLE TRAITE DES SUJETS SUIVANTS :

Ce Magazine sur la communication est édité par l'Observatoire International des Crises
 

 

Vous êtes sur
Le magazine de la communication de crise et sensible - ISSN 2266-6575




Informations sur le copyright