Le magazine de la communication de crise, sensible et de la gestion de crise édité par l'Observatoire International des Crises - OIC

Le Magazine de référence en communication de crise, gestion de  crise et communication sensible depuis 2000

Observatoire International des Crises - OIC   | Accueil | Espace Presse | A propos de l'OIC | Vie privée  Issues management & crisis communication review
Si vous avez marqué des pages sur la communication de crise, vous les retrouvez ici.Vous permet de marquer cette page pour vous en souvenir lors de votre prochaine visite sur CCCVous permet d'envoyer une page sur la communication de crise vers un autre site Web
 

Accueil
 

Le magazine


Articles


Publications


Espace presse

 

Flux RSS de la communication et gestion de crise
Flux RSS

 

 ISSN 2266-6575

 


 

 



 

 



 Site web de l'Observatoire International des CriseCommunication de crise - gestion de crise - communication stratégique - magazine
Lundi 11 Decembre 2017  - Le Magazine de la Communication de Crise et Sensible
Vous pouvez librement réaliser un lien vers cette page depuis votre site.

ARTICLES
accueil > Tous les articles > Article 0108
A-t-on compris la crise aviaire ?

Découvrez et téléchargez gratuitement Le magazine de la communication de crise et sensible
Vol 10 - pdf - 44 pages - 1,6 Mo
   
Envoyer cet article

>

Rédigez un article

   
A-t-on compris la crise aviaire ?

Jean-Michel Guillery, Docteur et consultant

 
Vendredi 14 octobre : la confirmation vient de tomber, c’est bien le virus H5N1 qui est présent chez les quelques volailles trouvées mortes les jours précédents en Roumanie et en Turquie. La grippe aviaire est arrivée aux portes de l’Europe. Médias et donc autorités et professionnels de l’aviculture entrent en effervescence immédiate.

Tout ce que les 25 comptent de décideurs et d’experts est aussitôt convoqué en réunions.

En France, tandis que le premier ministre appelle solennellement ses concitoyens à « ne pas céder du tout à la panique », le ministère de la défense envoie dans les rédactions une vidéo montrant dans un immense hangar l’alignement de centaines de palettes de Tamiflu.

Les équipes de télévision se précipitent à Rungis et dans les pharmacies pour mesurer sans tarder les débuts de « psychose ».

Et tous en chœur, les représentants des aviculteurs entonnent le couplet dénonciation de la « surmédiatisation » du sujet.

C’est parti…

Au delà de l’image - en effet caricaturale - qu’a pu offrir cette journée « de crise », qui ne représente en fait qu’un moment de la crise grippe aviaire (celle ci a débuté depuis deux ans), c’est bien sûr - et c’est là l’intérêt - toute la question de la communication dite « de crise » sur la grippe aviaire qui se trouve posée.

Le premier constat que l’on peut faire, à regret, c’est celui de la large improvisation à laquelle on a pu assister ce 14 octobre dans les différentes prises de parole de responsables. Pourquoi évoquer la panique, même en négatif, même pour dire qu’ « il faut l’éviter », à l’heure où le premier objectif est de faire comprendre au public l’absence de risque ? Pourquoi montrer des stocks de Tamiflu au moment où il n’est surtout pas question d’utiliser ce médicament ? Pourquoi s’en prendre à la médiatisation, logique, alors que précisément cette médiatisation permettrait de faire passer quelques messages ?

Est-ce à dire que le scénario d’une confirmation du H5N1 en Roumanie et en Turquie (avec sa médiatisation évidente), qui était envisageable depuis plusieurs jours, n’avait pas été anticipé, notamment en termes de communication ? On peut le craindre.

En fait, c’est depuis plusieurs mois maintenant qu’il aurait fallu préparer la « communication de crise » sur les événements qui vont probablement émailler l’histoire de la grippe aviaire. Et c’est précisément ce qu’on ne fait pas, ou bien peu, en dépit des affirmations répétées des uns et des autres sur le fameux « rôle majeur de la communication ».

On retrouve ici le malentendu fondamental qui entoure cette discipline qu’est la communication de crise, encore largement méconnue. Parler ne veut pas dire communiquer. Et communiquer en situation de crise, cela ne s’improvise pas.

Il faut avoir travaillé par avance sur la base de scénarios précis d’événements. A plus forte raison dans le domaine des crises sanitaires dont on connaît fort bien les particularités et les difficultés, souvent extrêmes, du fait des phénomènes de distorsions dans la perception des risques, des confusions, des peurs.

Les expériences récentes du Sida, de la vache folle et du SRAS nous l’ont abondamment démontré : dans le domaine des grandes peurs sanitaires, il faut vraiment beaucoup travailler pour parvenir à communiquer efficacement.

Concernant la grippe aviaire, les experts affirment depuis plusieurs mois qu’il y a menace d’une pandémie mondiale de grippe humaine du même type que la grippe espagnole qui fit 20 à 50 millions de morts. Chaque semaine, tout lecteur de journal a pu voir, mais peut-être distraitement, se succéder les estimations, en centaines de milliers ou en millions, du nombre de victimes possibles, quand le virus H5N1 va « s’humaniser » et se transmettre d’homme à homme, avec une propagation très rapide. Mais a t-il bien entendu que la contamination ne se fera pas d’ici là en mangeant son poulet du dimanche, que ce n’est pas la vache folle bis ?

Et surtout, il a pu voir chaque jour à la Une depuis 15 jours, sur fond d’images de poulets abattus et brûlés par milliers, qu’au dire des experts, la menace était inévitable, ce n’est qu’une question de temps ; les gouvernements suivent d’ailleurs et stockent de plus en plus de médicaments et de masques ; on les montre aussi, en comprenant bien qu’il n’y en aura sans doute pas pour tout le monde…

Que croit-on donc, dans ces conditions et sur un sujet aussi complexe et plein d’incertitudes que la grippe aviaire ? Que chacun va comprendre immédiatement le sens de chaque nouvel événement et garder parfaitement son calme ?

Il serait absurde aujourd’hui de ne pas comprendre que, quelle que soit l’évolution de la grippe aviaire dans les prochaines semaines et dans les prochains mois, il y aura fatalement des situations de crainte et de doute. Il faut s’y préparer bien entendu en termes d’organisation, de moyens et d’actions. C’est le sens des plans, et il faut souhaiter qu’au delà des plans nationaux soit mis en œuvre rapidement maintenant un plan européen avec ce que cela suppose de coordinations.

Mais il faut l’anticiper aussi, et tout aussi sérieusement, en termes de communication de crise. Cela veut dire plusieurs choses. Entre autres : beaucoup d’actions pédagogiques de terrain (expliquer ce que les choses sont et ce qu’elles ne sont pas), des réponses bien argumentées (compréhensibles par le grand public), des relais mobilisés (professionnels de santé, enseignants, élus locaux…), des porte-parole entraînés (à froid et en exercices de simulations), des réactions prévues en fonction des scénarios d’événements possibles.

Aujourd’hui, trois urgences s’imposent :

- lever plusieurs confusions qui se sont déjà installées dans nombre d’esprits avec la masse d’images et d’informations qui vient de déferler. Il y a confusion notamment sur les modes actuels de transmission du virus, sur l’intérêt de la vaccination, sur l’utilisation de médicaments antiviraux. Il faut bien différencier la situation présente et les mesures qui sont prises à titre d’anticipation, pour l’avenir, au cas où.

- expliquer qu’en termes de risques, il n’y a aucune fatalité à ce que l’actuelle progression de la grippe aviaire (Turquie, Roumanie, Grèce ?) débouche inéluctablement sur un envahissement de l’Europe ; les exemples récents d’épisodes de grippe aviaire en Italie (1999) et aux Pays-Bas (2003) démontrent qu’avec des mesures appropriées, on peut parfaitement éviter la diffusion d’une épizootie.

- et expliquer aussi qu’en cas de mutation du virus aviaire H5N1 dans le futur, le rendant transmissible d’homme à homme, il n’y a aucune fatalité à ce que cela débouche sur une catastrophe planétaire ; certes les risques seront élevés, mais beaucoup d’actions efficaces seront possibles pour limiter l’épidémie. On l’a vu avec le SRAS.

La grippe aviaire est évidemment une crise majeure, une de ces nouvelles crises mondiales extrêmement complexes, évolutives, lourdes d’incertitudes et de conséquences. Elle va durer longtemps. C’est donc une crise qu’il faut maintenant comprendre.

Jean-Michel Guillery

Magazine de la communication de crise et sensible.
www.communication-sensible.com

Print  

©  Tous droits réservés par les auteurs


 

 

Antropia - Moteur de recherche documentaire sur les sciences de l'information et de la communication Rechercher avec antropia

Communication financière de crise
n°24, février 2017
Télécharger le magazine n°24 - pdf - 29 pages,
ISSN 2266-6575
 


 

L'observatoire en campagne
Magazine éphémère  "L'Observatoire en campagne", dédié à l'analyse de la présidentielle 2017 en France
ISSN 2266-6575
observatoireencampagne.com
 



 

Prospective :
Horizon 2020
Numéro spécial 15 ans
n°23

Téléchargez le magazine n°23
60 pages, PDF - gratuit.
ISSN 2266-6575
 

Actualité


Partenariat Recherche et développement

Annonce -
L'OIC et Heiderich Consultants collaborent sur 7 thèmes stratégiques en gestion et communication de crise
En savoir plus :
Le communiqué

research.heiderich.fr

 

France.Evénement - L'observatoire International des Crises partenaire de "Influence Day" qui se déroulera le 14/09/17 à Paris. Interventions de Natalie Maroun  - influence-day


 

France.R&D - Article de fond « La mise en récit des exercices de crise » rédigé par Natalie Maroun et Didier Heiderich dans La LIREC, lettre d’information de l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ). Juillet 2017 – Télécharger


 

Etude.Communication - Parution dans la revue de la Communication Publique « Parole Publique » d’un dossier sur « L’enjeu environnemental: une communication-action complexe ». Article introductif de Thierry Libaert« Communication et environnement: partie liée ». Page 50 et 51. N° 16. Juin 2017.

 
 

France.Aviation - Conférence « Les compagnies aériennes face à l’accident », intervention de Didier Heiderich la communication de crise, 9 juin 2017

 

 

Maroc.Communication - Conférence le 12 mai 2017 et formation de Didier Heiderich les 13 et 14 mai 2017, Hôtel Kenzy Tower - Casablanca "Communication sensible et gestion des crises, stratégies et techniques" Information et inscription


 

France.Politique - Didier Heiderich était l'invité de Public Sénat dans l'émission "Déshabillons-les" du 4/03/17 sur la communication politique de crise - Voir

 

France.Presse - Interview de Natalie Maroun dans Les Echos Business sur la communication financière de crise "Affaire Vinci : comment limiter les risques ?", le 12/12/2016 - Lire

 

France.Santé - Retrouvez la vidéo de la conférence de Didier Heiderich au GRAPH sur "La vérité" - Vidéo
Téléchargez les Diapositives "Mensonges et vérité" (pdf)

 

France.Presse - Interview de Didier Heiderich sur la communication sensible d'UBER, 23/12/16 - Lire

 

France.Conférence - Conférence de Natalie Maroun sur la gestion des crises internationales à l'IHEDN, 6 décembre 2016

 

Suisse.Conférence - Didier Heiderich donnera une conférence sur les relations publiques de crise auprès des communicateurs et des élus de la Ville de Genève au Palais Eynard , novembre 2016

 

France.Justice - Didier Heiderich invité de la direction de la communication du Ministère de la Justice à participer à une table ronde sur la communication judiciaire et réseaux sociaux lors d'attentats auprès des magistrats délégués à la communication (MDC). Cette table ronde sera l'occasion d'un retour d’expérience : La communication de crise face au risque d’attentat par Agnès Thibault-Lecuivre, Vice-procureur, Chargée de mission presse communication et international, Cabinet du procureur de la République de Paris. 21 novembre 2016


France.Communication. Sortie du livre "La communication environnementale" (CNRS Editions, Les Essentiels d’Hermès), sous la direction de Thierry Libaert, novembre 2016


France.Politique - Analyse de la communication politique de crise par Natalie Maroun dans le magazine ComPol, 20/10/16


France.Agriculture - Didier Heiderich invité du Syrpa le 27/09/16 pour intervenir sur le thème "Se préparer à gérer les crises, retour d’expérience d’acteurs"

 

Article.Communication - "Communication de crise : priorité à l’interne", article de Didier Heiderich dans HARVARD BUSINESS REVIEW, aout 2016 - Lire

 

Chine.Sécurité Civile - Organisation  d'un programme de transfert de compétences en gestion de crise pour les autorités et l'ENA Chinois. Une collaboration Heiderich Consultants et l'Observatoire International des Crises, août 2016
 

Suisse.Radio - Didier Heiderich, invité principal de la matinale de la Radio Télévision Suisse pour analyser le risque et sa perception, le 2 juin 2016 - Lire

 

France.Politique - Didier Heiderich invité de l'émission d'analyse politique de Public Sénat "Déshabillons-les !" du samedi 9 juillet 2016 - Extrait

 

Conférence. France.Santé - Didier Heiderich interviendra le 12 mars 2016 dans le séminaire du GRAPH sur "La vérité"
Programme

 

R&D. France - L'OIC s'associe au groupe de travail de l'ANVIE sur "Fait religieux, identités et diversité" sur la communication interne et religion. 2016
L'ANVIE

 

Lille. Conférence - Natalie Maroun intervient à la conférence annuelle de Sciences Po Lille sur la mise en scène de la transparence, le 24 novembre 2015

 

Documentaire - Témoignages de Natalie Maroun et Didier Heiderich dans le film "Même pas peur" réalisé par Ana Dumitrescu, octobre 2015
Fiche Allo Ciné

 

Livre. Parution du livre « Les nouvelles luttes sociales et environnementales » par Thierry Libaert et Jean Marie Pierlot, aux editions Vuibert, septembre 2015

 

France. Etat/collectivités - "La communication de crise. Réflexions théoriques et retours d’expériences", conférence inaugurale de Natalie Maroun à l'INET le 17 septembre 2015 de 2 jours de travaux sur la gestion de crise sous l'égide du CNFPT à Strasbourg. Cette conférence de Natalie Maroun sera retransmise dans les autres centres en France.

 

Presse - Interview de Natalie Maroun dans la matinale de la Radio Suisse Romande "Comment gère-t-on un scandale international ?" - Ecouter

 

Livre - "La communication d'entreprise", Philippe Morel. Participation de Didier Heiderich

 

Presse - Interview de Didier Heiderich dans Challenges pour l'article "Les chiens de garde qui font peur", juin 2015, sur les relations sensibles et la médiation entre groupes internationaux et associations

 

Crisis Management - Natalie Maroun will speak about "Post-crisis and post-conflict management", ENA (Ecole nationale d'administration), Master « Public governance and international relations » « Global governance and international challenges», 2015.

 

R&D International - Report "Risk Communications for Public Health Emergencies: What to Learn from Real-life Events". This Report summarises the results from a workshop held on 2-3 October 2014, in Oslo, Norway. HEIDERICH was being represented by Natalie Maroun, PhD, Associate consulting director. 2015
Download the report

 

Recherche - Centre d’études et de recherches interdisciplinaires sur la sécurité civile
Première réunion du nouveau comité scientifique auquel Didier Heiderich appartient au sein du Centre d’études et de recherches interdisciplinaires sur la sécurité civile (CERISC) de l’ENSOSP, 13 février 2015

 

Conférence - L’Association des Agences de Voyages de Casablanca organise le jeudi 22 janvier 2015 à Casablanca, un Forum sous le thème « Communication & le Tourisme, Enjeux & Perspectives », conférence de Didier Heiderich.

 

Colloque  - "Médias Sociaux en Gestion d'Urgence (MSGU)"  à l'ENSOSP le 27/11/14, avec l'intervention de Didier Heiderich
 

Workshop - Natalie Maroun participera au workshop  "Risk Communications for Public Health Emergencies: What to Learn from Real-life Events" à Oslo les 2 et 3 octobre 14,  organisé par l'Asia-Europe Foundation (ASEF) et le Research Concil of Norway (RCN) - Programme

 

Conférence - Deloitte et l'OIC animeront l'atelier "La gestion de crise - rôle de l'audit interne" le 3 octobre 2014, dans la conférence annuelle de l'IFACI

 

Conférence Internationale - Didier Heiderich et Natalie Maroun donneront une conférence à Chypre le 9 mai pour la journée de l'Europe sur le thème de la "Reconstruction post-crise"
 


"El Watan"
Interview de Didier Heiderich sur la communication politique de crise à la veille des élections, 16 avril 2014 - Lire
 

Ministère des Affaires Etrangères
Le Programme d’invitation des personnalités d’avenir du Ministère des Affaires étrangères (MAE) invite chaque année des personnalités étrangères promises à une position d’influence dans leur pays. Dans ce programme, le MAE a souhaité que Mme Deniz BIRINCI. Secrétaire générale adjointe du Parti social-démocrate chypriote-turc, nous rencontre pour un échange sur la communication politique, institutionnelle et en particulier la communication de crise. Avril 2014
 

 

Gazeta Wyborcza (Pologne)
Interview de Natalie Maroun sur la communication politique de crise
"Pan Budyń chce pokazać Francuzom lwi pazur [Jaką przemianę chce przejść prezydent Francji?]"(15 avril 2014) - Lire
 

 

Agefi Magazine (Suisse)
Le "Social licence to operate
", article de Didier Heiderich et Farner Consulting, mars 2014 (Pdf) - Lire

 

Le Soir (Belgique)
Communication de crise: hors les réseaux sociaux point de salut ?
article de Thierry Libaert et Christophe Roux-Dufort
Lire

 

R&D - "Réinventer la communication de crise"
Projet ADFINITAS, 2013-2014
L'OIC travaille sur l'après communication de crise et les relations publiques de crise en partenariat avec des acteurs privés.


A lire sur le sujet :
Article - "La communication de crise est morte, vivent les relations publiques de crise !"
Par Didier Heiderich et Natalie Maroun,
Publié par l'Observatoire géostratégique de l'information (page 2), 2013, Lire

 

Les relations publiques de crise. Une nouvelle approche structurelle de la communication en situation de crise. Didier Heiderich et Natalie Maroun, janvier 2014. Synthèse des travaux de l'Observatoire International des Crises en relations publiques de crise, principes et méthodes. PDF, 18 pages - Télécharger

 

 

Formation à la gestion de crise

Sous l'égide de
l'Observatoire International des Crises
Eligible au DIF
Information

 

Formation
Communication de crise

Formation à la communication de crise et au média training de crise
Sous l'égide de
l'Observatoire International des Crises
Information
 


Formation intra en gestion et communication de crise :
Information

Formation interministérielle en communication de crise :
Information
 


 

 




Marque déposée

Rappel :
Observatoire International des Crises
est également une marque déposée.
 

Observatoire International des Crises
 

 

 

 Également sur le magazine

publications sur la communication crise communication sensible communication stratégique

Publications
Retrouvez au format papier numérique sur nos publications.

| Nos Publications
 

 Partenaires

 

Heiderich
Conseil en communication de crise et Gestion de crise

 

 

Outils professionnels

Documents opérationnels
 l'espace Business Class


Découvrir l'espace business class


 

 

 

Permissions | Informations sur le copyright | Aide

Un problème ? Un bug ? Un lien brisé ? Signalez-le. Merci.
Le magazine de la communication de crise et sensible  (c) 2017
Le magazine | Articles | PublicationsOutils de communication et de managementFormation  |
 Mémoires | Contacts | Press room | |  

Index thématique des articles et publications
Communication de crise
| Gestion de crise | Société, sociologie et crises | Cybercrises et Intelligence stratégique |  Tous les articles

Le magazine de la communication de crise et sensible
Editeur : Observatoire International des Crises

Déclaration CNIL n° 730674 -  Indicatif éditeur 2-916429

MOTS CLES - LE MAGAZINE DE LA COMMUNICATION DE CRISE ET SENSIBLE TRAITE DES SUJETS SUIVANTS :

Ce Magazine sur la communication est édité par l'Observatoire International des Crises
 

 

Vous êtes sur
Le magazine de la communication de crise et sensible - ISSN 2266-6575




Informations sur le copyright